March 18, 2019 / 12:08 PM / in 3 months

Prudence en vue à Wall Street avant la réunion de la Fed

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue sur une note prudente lundi et les Bourses européennes - à l’exception de Londres, dopée par la baisse de la livre sterling - sont proches de l’équilibre à mi-séance, l’actualité des fusions-acquisitions peinant à soutenir la tendance à deux jours des décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Les Bourses européennes - à l'exception de Londres - sont proches de l'équilibre à mi-séance. À Paris, le CAC 40 est pratiquement inchangé vers 11h45 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,16% alors qu'à Londres, le FTSE 100 avance de 0,58%. /Photo d'archives/REUTERS/Peter Nicholls

Les contrats à terme sur les principaux indices new-yorkais suggèrent une ouverture en repli d’environ 0,15% pour le Dow Jones mais en hausse équivalente pour le Standard & Poor’s 500 comme pour le Nasdaq.

À Paris, le CAC 40 est pratiquement inchangé à 5.405,87 points vers 11h45 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,16% alors qu’à Londres, le FTSE 100 avance de 0,58%.

L’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en hausse de 0,12%, l’EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,06% et le Stoxx 600 de 0,14%.

L’indice mondial MCSI, qui regroupe 47 marchés développés et émergents, a quant à lui atteint son plus haut niveau depuis le 10 octobre, profitant entre autres de la hausse soutenue des marchés émergents.

Le Federal Open Market Committee (FOMC) de la Réserve fédérale se réunit mardi et mercredi. S’il est pratiquement certain qu’il ne modifiera pas les taux d’intérêt, il est très attendu sur ses prévisions économiques, sur l’évolution des prévisions du niveau futur des taux de ses membres, les “dot plots”, et sur d’éventuelles précisions quant à l’arrêt de la réduction du bilan de la banque centrale.

“Même si nous nous attendons à ce que la gestion du bilan domine les débats, nous prévoyons de nouveaux ajustements des prévisions économiques qui pourraient apporter des informations importantes sur le degré de patience à attendre de la part des membres du FOMC”, expliquent les économistes de Barclays dans une note.

Selon une enquête menée par Reuters auprès d’une centaine d’économistes, la Réserve fédérale attendra le troisième trimestre pour relever de nouveau ses taux, ce qui devrait être la dernière hausse du cycle de resserrement entamé fin 2015.

Ces perspectives nuisent au dollar mais favorisent en revanche la progression des actions.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Boeing baisse de nouveau en avant-Bourse après les informations selon lesquelles la catastrophe d’Ethiopian Airlines présente des “similitudes claires” avec celle de Lion Air en octobre.

VALEURS EN EUROPE

Le secteur bancaire européen, en hausse de 1,37%, bénéficie de l’officialisation des discussions entre Deutsche Bank et Commerzbank en vue d’une possible fusion.

Les deux premières banques allemandes gagnent respectivement 5,04% et 6,97%. Dans leur sillage, Société générale prend 2,58%, Crédit agricole 2,79% et BNP Paribas 2,43% à Paris tandis qu’à Milan, Intesa Sanpaolo s’adjuge 2,27%.

Toujours dans l’actualité des M&A, les valeurs du secteur des paiements profitent de l’annonce du rachat de l’américain Worldpay par son compatriote Fidelity National Information Services pour environ 35 milliards de dollars (30,8 milliards d’euros): Worldline avance de 2,5%, Adyen de 1,53% et Ingenico de 0,67%.

A la baisse, certaines valeurs françaises du tourisme, de la distribution et du luxe reculent après les nouvelles violences et dégradations qui ont accompagné samedi les manifestations des “Gilets jaunes” à Paris.

TAUX

Le rendement du Bund à dix ans est pratiquement inchangé à 0,092%, tout comme son équivalent américain, à 2,5997%.

En zone euro, le fait du jour est le repli des rendements italiens et portugais en réaction aux dernières décisions des agences de notation sur leurs notes souveraines respectives: Moody’s n’a apporté aucune modification à son évaluation de la note italienne et S&P Global a relevé la note souveraine portugaise à BBB.

Le dix ans italien recule de près de six points de base, tout comme le portugais.

CHANGES

La prudence à l’avant-veille des décisions de la Fed se traduit par une baisse du dollar américain face à un panier de devises de référence. L’”indice dollar” évolue ainsi tout près du plus bas de deux semaines touché mercredi dernier.

Ce nouvel accès de faiblesse permet à l’euro de poursuivre sa remontée, à plus de 1,1350. Avec six des sept dernières séances en hausse, la monnaie unique a désormais effacé la quasi-totalité des pertes subies au début du mois.

La livre sterling, elle, s’éloigne du plus haut de neuf mois touché la semaine dernière face au billet vert, le doute reprenant le dessus avant un possible nouveau vote - mardi ou mercredi - sur le projet d’accord de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

PÉTROLE

Le marché pétrolier est une nouvelle fois tiraillé entre les craintes d’un ralentissement de la croissance de la demande et la perspective d’une baisse prolongée de l’offre de l’Opep et de ses alliés.

Le Brent est pratiquement inchangé, juste au-dessus du seuil des 67 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cède près de 0,2% à 58,42 dollars.

Les analystes de Bernstein Energy, tout en disant prévoir une croissance de 1,3 million de barils par jour (bpj) de la demande mondiale cette année, n’excluent pas qu’un ralentissement de l’économie la limite à un million de bpj.

Par ailleurs, l’Opep pourrait renoncer à sa réunion prévue en avril et attendre le mois de juin pour décider d’une éventuelle prolongation de l’accord d’encadrement de la production.

Édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below