March 5, 2019 / 4:44 PM / in 7 months

Novartis n'a pas l'intention de céder Sandoz, déclare le président

Novartis n'a pas de projet de cession de sa division de génériques Sandoz, en totalité ou partiellement, mais garde ses options ouvertes. /Photo prise le 30 janvier 2019/REUTERS/Arnd Wiegmann

ZURICH (Reuters) - Novartis n’a pas de projet de cession de sa division de génériques Sandoz, en totalité ou partiellement, mais garde ses options ouvertes, déclare le président du groupe pharmaceutique suisse dans une interview publiée mardi.

“Des cessions ne sont pas prévues pour le moment. Il n’y a pas non plus de réflexions spécifiques aux termes desquelles nous aurions l’intention de nous séparer de Sandoz”, a dit Jörg Reinhardt dans un entretien au journal Finanz und Wirtschaft en réponse à une question sur une éventuelle cession ou scission.

Prié de dire si Sandoz pourrait croître par acquisitions, il a déclaré : “En ce qui concerne le développement de Sandoz, je ne veux rien exclure. Nous voulons être compétitif dans tous les domaines dans lesquels nous intervenons. Des marges de 20% ou plus sont possibles et c’est plutôt attractif.”

Michael Shields, Marc Joanny pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below