March 5, 2019 / 9:48 AM / 3 months ago

L'activité renoue avec la croissance dans les services

L'activité dans les services a renoué avec une très légère croissance en février en France après un trou d'air de deux mois, et ce malgré un volume de nouveau contrats toujours en baisse, selon la version définitive de l'indice IHS Markit publié mardi. /Photo prise le 13 février 2019/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - L’activité dans les services a renoué avec une très légère croissance en février en France après un trou d’air de deux mois, et ce malgré un volume de nouveau contrats toujours en baisse, selon la version définitive de l’indice IHS Markit publié mardi.

L’indice PMI d’activité des services s’est établi à 50,2 le mois dernier, soit un niveau supérieur à celui de sa première estimation publiée le 21 février (49,8) et en progression de 2,4 points par rapport à janvier, où il avait touché un plus bas de cinq ans.

Il repasse ainsi la barre des 50 qui distingue croissance et contraction de l’activité après avoir évolué sous ce seuil pendant deux mois.

L’indice composite, qui associe des éléments de l’indice des services et de celui du secteur manufacturier - dont la croissance de l’activité a légèrement accéléré en février - s’est quant à lui inscrit à 50,4, au-dessus lui aussi de son estimation “flash” (49,9), après 48,2 en février.

Il évolue de même à nouveau en zone de croissance après deux mois de contraction où le mouvement des “Gilets jaunes” a pesé sur la confiance des chefs d’entreprise.

Ce faible rebond s’est produit en dépit d’une nouvelle diminution, toutefois marginale, du volume des nouvelles affaires, qui reflète notamment un ralentissement de la baisse des nouvelles affaires à l’export, explique IHS Markit dans un communiqué.

Il ajoute que le très léger regain d’activité s’est accompagné d’une hausse modérée des effectifs des entreprises de services le mois dernier.

Les perspectives d’activité restent d’autre part bien orientées dans le secteur des services français, la confiance des chefs d’entreprise se redressant à un plus haut depuis trois mois : environ 32% des entreprises interrogées anticipent une hausse de leur activité dans les douze prochains mois contre 11% d’entre elles prévoyant une baisse.

Yann Le Guernigou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below