March 3, 2019 / 10:14 AM / 9 months ago

Le parquet brésilien recommande le limogeage du DG de Vale

Le parquet brésilien recommande le "limogeage immédiat" du directeur général de Vale SA, dans le cadre de son enquête sur la rupture d'un barrage du groupe minier qui a probablement fait plus de 300 morts en janvier dernier, rapportent samedi les médias brésiliens. /Photo prise le 4 février 2019/REUTERS/Washington Alves

RIO DE JANEIRO (Reuters) - Le parquet brésilien recommande le “limogeage immédiat” du directeur général de Vale SA, dans le cadre de son enquête sur la rupture d’un barrage du groupe minier qui a probablement fait plus de 300 morts en janvier dernier, rapportent samedi les médias brésiliens.

Les procureurs fédéraux et de l’Etat de Minas Gerais, où le drame s’est produit, demandent le départ du directeur général Fabio Scharvtsman ainsi que de trois autres hauts cadres de la société, précise le journal Folha de S.Paulo, citant le document adressé par le parquet à Vale, qui a dix jours pour y répondre. Si le groupe ne procède pas aux mises à l’écart préconisées, les procureurs pourront requérir le placement en détention des personnes concernées.

Dans les semaines qui ont suivi la catastrophe, il est apparu que Vale savait que le barrage de résidus miniers qui a rompu présentait un risque élevé de rupture et que les inspecteurs s’étaient sentis contraints de certifier la fiabilité de cette structure.

Vale est le numéro un mondial du minerai de fer.

Gram Slattery, Marcela Ayres; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below