February 26, 2019 / 3:11 PM / 3 months ago

Wall Street recule avec Caterpillar, Jerome Powell au programme

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en territoire négatif mardi, pénalisée par la baisse de Home Depot et Caterpillar et des statistiques inférieures aux attentes dans un climat prudent avec l’audition semestrielle du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, sur la politique monétaire.

La Bourse de New York a ouvert en territoire négatif mardi. L'indice Dow Jones perd 97,03 points, soit 0,37%. /Photo prise le 22 février 2019/REUTERS/Brendan McDermid

L’indice Dow Jones perd 97,03 points, soit 0,37%, à 25.994,92 points dans les premiers échanges.

Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,14% à 2.792,27 points et le Nasdaq Composite cède 0,25% à 7.535,31 points.

Après avoir progressé la veille grâce aux espoirs d’un prochain accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine, les indices actions repartent à la baisse.

Les futures de Wall Street ont accentué leur repli après la publication par le département du Commerce d’une baisse plus forte que prévu des mises en chantier de logements, qui sont tombées en décembre à leur plus bas niveau depuis plus de deux ans.

La hausse des prix immobiliers aux Etats-Unis a en outre continué de ralentir en décembre, à un rythme plus fort que prévu, montre l’enquête mensuelle S&P/Case-Shiller.

Toujours à l’agenda macroéconomique, le marché attend désormais l’indice de confiance du consommateur en février à 15h00 GMT.

Mais les investisseurs se préparent surtout à l’audition du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, par la commission bancaire du Sénat.

Dans sa déclaration liminaire, Jerome Powell a redit que la Fed resterait “patiente” pour décider d’une nouvelle hausse des taux d’intérêt malgré une croissance toujours “solide” de l’économie américaine.

En Bourse, l’action Caterpillar tire le Dow Jones à la baisse avec un repli de 2,93% après un abaissement de recommandation d’UBS à “vendre”, les analystes prévoyant une révision à la baisse de ses bénéfices du numéro un mondial des engins de chantier.

Toujours au sein du Dow, Home Depot recule de 3,15% après avoir publié des ventes trimestrielles comparables inférieures aux attentes. Dans son sillage, le concurrent Lowe’s Companies cède 1,16%.

En hausse, Thomson Reuters prend 4,5%, à un plus haut historique après avoir annoncé une hausse de 9% de son chiffre d’affaires trimestriel, hors effets de change, grâce aux solides ventes de son pôle juridique (Legal) et de sa division fiscalité et comptabilité (Tax & Accounting).

Le dollar abandonne 0,1% face à un panier de devises de référence et le rendement des Treasuries à 10 ans perd plus de trois points de base autour de 2,645%.

Édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below