February 24, 2019 / 5:42 PM / 3 months ago

Huawei dévoile son smartphone pliable qui sera vendu 2.600 dollars

Richard Yu, PDG de Huawei Consumer Business Group, présente le nouveau smartphone Mate X. Huawei Technologies a dévoilé dimanche un smartphone à écran pliable au prix de 2.600 dollars prêt pour être utilisé sur les réseaux de téléphonie mobile 5G même si les Etats-Unis font campagne pour empêcher le groupe chinois d'accéder à son réseau 5G pour des raisons de sécurité. /Photo prise le 24 février 2019/REUTERS/Sergio Perez

BARCELONE (Reuters) - Huawei Technologies a dévoilé dimanche un smartphone à écran pliable au prix de 2.600 dollars prêt pour être utilisé sur les réseaux de téléphonie mobile 5G même si les Etats-Unis font campagne pour empêcher le groupe chinois d’accéder à son réseau 5G pour des raisons de sécurité.

Huawei, qui est le deuxième fabricant mondial de smartphones après le coréen Samsung, a déclaré avoir pris la tête en matière de déploiement des réseaux 5G, promettant des débits internet ultra rapides tant pour les consommateurs que pour les entreprises.

Alors que s’ouvre lundi à Barcelone le Mobile World Congress (MWC), le plus grand événement mondial de l’industrie mobile, Richard Yu, le patron du département consommation de Huawei, a expliqué que son smartphone Mate X sera composé de deux écrans pouvant être repliés dos-à-dos et se transformer, une fois ouvert, en tablette de 8 pouces (20,3 cm).

Selon lui, le Mate X sera capable de télécharger une vidéo de 1 gigabit en trois secondes et il sera commercialisé plus tard dans l’année au prix de 2.299 euros (2.607 dollars).

Samsung Electronics a de son côté annoncé mercredi qu’il lancerait en avril un smartphone pliant compatible avec les futurs réseaux 5G et coûtant près de 2.000 dollars (1.750 euros).

Son Galaxy Fold sera commercialisé le 26 avril et l’appareil sera doté d’un écran de 4,6 pouces (11,7 cm) en position pliée et de 7,3 pouces (18,5 cm) une fois ouvert.

Il sera doté d’applications Facebook et Google spécialement conçues pour lui.

Huawei est sous l’étroite surveillance des Etats occidentaux qui redoutent que l’entreprise soit utilisée par le gouvernement chinois à des fins d’espionnage. Les Etats-Unis ont d’ailleurs demandé à leurs alliés de ne pas utiliser les technologies de Huawei.

Jack Stubbs; Matthieu Protard pour la version française, édité par Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below