February 22, 2019 / 8:40 PM / 5 months ago

Croissance US "solide" mais plus lente fin 2018, dit la Fed

L'économie américaine a conservé une croissance "solide" tout au long du deuxième semestre 2018, avec une croissance qui a probablement été "tout juste" inférieure à 3% sur l'année, même si les dépenses de consommation et d'investissement avaient commencé à baisser, a annoncé vendredi la Réserve fédérale dans son rapport semestriel au Congrès sur sa politique monétaire. /Photo d'archives/REUTERS/Kevin Lamarque

WASHINGTON (Reuters) - L’économie américaine a conservé une croissance “solide” tout au long du deuxième semestre 2018, avec une croissance qui a probablement été “tout juste” inférieure à 3% sur l’année, même si les dépenses de consommation et d’investissement avaient commencé à baisser, a annoncé vendredi la Réserve fédérale dans son rapport semestriel au Congrès sur sa politique monétaire.

Dans un document qui met en balance des perspectives essentiellement positives pour une économie qui reste en croissance face à l’émergence d’une série de risques nationaux et internationaux, la banque centrale a expliqué pourquoi elle avait mis en suspens son cycle de relèvement des taux d’intérêt.

Pour des raisons allant d’un appétit “dégradé” pour le risque parmi les investisseurs au ralentissement en Chine, les perspectives sont “plus incertaines qu’auparavant”, dit la Fed qui note des “conditions économiques et mondiales plus faibles”.

Cela pourrait se prolonger au début de l’année 2019, a dit la Fed, tout en soulignant que le blocage pendant 35 jours d’une partie de l’administration fédérale avait “probablement freiné la croissance du PIB au premier trimestre de cette année”.

La Fed a indiqué au Congrès qu’elle continuerait à réduire la taille de son bilan, qui a diminué de 260 milliards de dollars (230 milliards d’euros) depuis son dernier rapport au Congrès pour finir l’année à près de 4.000 milliards de dollars.

Mais la banque centrale a également réaffirmé sa nouvelle disposition à ajuster “tous les détails” de ce bilan si les conditions économiques ou financières l’exigent.

Le président de la Fed, Jerome Powell, doit témoigner devant le Sénat et la Chambre des représentants mardi et mercredi pour donner des précisions au sujet de ce rapport semestriel, au cours d’une semaine qui devrait être importante en termes d’indicateurs économiques et donner une idée plus précise à la banque centrale de l’évolution de l’économie américaine.

Ann Saphir, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below