February 21, 2019 / 1:18 PM / 3 months ago

Henkel mise sur le vegan pour ses produits de beauté

DÜSSELDORF, Allemagne (Reuters) - Henkel va tenter de relancer son activité de produits de beauté en misant sur l’engouement des consommateurs pour les ingrédients naturels, via le lancement de nouvelles marques ou formules telles qu’un shampooing “vegan”.

Henkel va tenter de relancer son activité de produits de beauté en misant sur l'engouement des consommateurs pour les ingrédients naturels, via le lancement de nouvelles marques ou formules telles qu'un shampooing "vegan". /Photo d'archives/REUTERS/Ina Fassbender

Le groupe allemand de grande consommation va commercialiser une version vegan de sa marque de shampooing Schauma, lancer sur de nouveaux marchés sa gamme Nature Box de produits pour les cheveux et le corps à base d’huiles pressées à froid et proposer une nouvelle coloration pour cheveux “sans ajout” appelée OnlyLove.

Henkel va aussi placer dans les salons de coiffure une marque vegan haut de gamme baptisée Authentic Beauty Concept et va étoffer sa gamme de produits de nettoyage Pro Nature.

Le groupe allemand s’efforce ainsi de tenir compte de la méfiance accrue des consommateurs vis-à-vis des composants chimiques et de leur souhait de disposer de produits plus naturels.

L’Oréal, le numéro un mondial des cosmétiques, a racheté l’an dernier Logocos Naturkosmetik, un spécialiste de produits de beauté vegan.

Unilever, pour sa part, a lancé un produit pour les cheveux et le corps baptisé Love Beauty and Planet, certifié vegan et obtenu sans maltraitance animale.

Henkel a souligné que la formule vegan du shampoing Schauma ne contiendrait ni silicone ni paraben tandis que la gamme Authentic Beauty Concept serait composée d’ingrédients “purs”.

Le fabricant allemand des shampoings Schwarzkopf ou de la lessive Persil a annoncé ces changements à l’occasion de la publication de ses résultats annuels.

Le chiffre d’affaires organique de sa division produits de beauté s’est contracté de 0,7% en 2018 et celui de ses produits de nettoyage a augmenté de seulement 1,9%.

Le groupe allemand, qui est à la traîne de ses principaux concurrents comme Procter & Gamble et Unilever, a prévenu en janvier que ses investissements pèseraient sur le bénéfice cette année.

Au quatrième trimestre, sa division produits de beauté a cependant enregistré une croissance organique de 1% mais celle-ci est toujours en retrait des divisions de produits de nettoyage et d’adhésifs, qui ont crû respectivement sur la même période de 2,1% et 2,8%.

Le président du directoire, Hans van Bylen, a dit aux analystes jeudi que le groupe allait relancer au niveau mondial sa marque Persil, notamment en Amérique du Nord où il veut gagner des parts de marché à Procter & Gamble.

L’action Henkel, qui a perdu presque 16% de sa valeur l’an dernier, avançait de 0,45% à 88,92 euros vers 12h30 GMT à la Bourse de Francfort, dont l’indice Dax-30 progressait de 0,09% au même moment.

Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below