February 21, 2019 / 11:18 AM / 10 months ago

Blanchiment: La SEC se penche à son tour sur Danske Bank

La banque danoise Danske Bank, au coeur d'un vaste scandale de blanchiment d'argent, a annoncé jeudi avoir reçu une demande d'informations de la Securities and Exchange Commission. /Photo prise le 22 janvier 2019/REUTERS/Ints Kalnins

COPENHAGUE (Reuters) - La banque danoise Danske Bank, au coeur d’un vaste scandale de blanchiment d’argent, a annoncé jeudi avoir reçu une demande d’informations de la Securities and Exchange Commission (SEC), l’autorité américaine des marchés financiers.

L’enquête de la SEC s’ajoute à celle lancée depuis octobre par le département américain de la Justice.

Le Danemark, l’Estonie, la Grande-Bretagne, la France et les Etats-Unis enquêtent sur 200 milliards d’euros de transactions, dont la plupart sont suspectes, effectuées via la division estonienne de la première banque danoise, à partir notamment de Russie et de plusieurs ex-républiques de l’Union soviétique.

L’action Danske reculait de 4,31% à la Bourse de Copenhague vers 10h05 GMT.

Stine Jacobsen; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below