February 19, 2019 / 7:44 AM / a month ago

Danone promet une accélération de croissance et de rentabilité

PARIS (Reuters) - Danone, qui a publié mardi des résultats annuels en hausse malgré des vents contraires en Chine et au Maroc, s’est voulu rassurant dans sa capacité à atteindre ses objectifs 2020 grâce à ses réductions de coûts et à son repositionnement sur des produits jugés plus sains et plus en phase avec les attentes des consommateurs.

Danone, qui a publié mardi des résultats annuels en hausse malgré des vents contraires en Chine et au Maroc, s'est voulu rassurant dans sa capacité à atteindre ses objectifs 2020 grâce à ses réductions de coûts et à son repositionnement sur des produits jugés plus sains et plus en phase avec les attentes des consommateurs. /Photo prise le 20 décembre 2018/REUTERS/Charles Platiau

Le géant français de l’agroalimentaire a vu sa croissance organique accélérer le pas et atteindre 2,9% en 2018, après une hausse de 2,5% en 2017, permise par les solides performances de ses eaux et par le redressement de ses produits laitiers et végétaux en Europe comme en Amérique du Nord.

Surtout, il a fait nettement mieux qu’attendu au 4e trimestre, avec une croissance de 2,4% au lieu de 1,4% attendus.

Grâce à un “mix” positif, à près de 300 millions d’euros d’économies de son plan “Protein” et à 120 millions de synergies tirées de l’intégration de l’américain WhiteWave, le résultat opérationnel courant a progressé de 6,7% en comparable à 3,56 milliards et la marge de 51 points de base à 14,45%.

Pour l’année en cours, le propriétaire d’Evian, Activia, Alpro ou Blédina vise une croissance organique d’environ 3% et une marge opérationnelle courante supérieure à 15%.

Alors que nombre d’investisseurs s’interrogent sur sa capacité à atteindre l’objectif de rentabilité de plus de 16% qu’il s’est fixé pour 2020, le groupe s’est voulu rassurant.

“L’accélération de notre croissance rentable et nos plans d’efficacité sont de bon augure pour la suite”, a déclaré la directrice financière Cécile Cabanis, devant les analystes.

“Nous continuerons à maximiser notre efficacité”, a-t-elle ajouté, rappelant que le plan d’économies allait totaliser 1,0 milliard d’euros en 2020 et que les synergies allaient se poursuivre avec Whitewave, le spécialiste américain du bio racheté en 2017 pour plus de 12 milliards de dollars.

Danone s’est aussi voulu confiant dans l’accélération de sa croissance organique, attendue entre 4% et 5% en 2020, grâce aux innovations qui ont compté pour le quart de ses ventes en 2018, au e-commerce et à l’essor de ses marques Alpro ou Silk, héritées de Whitewave, et qui profitent du dynamisme du marché des produits bio et 100% végétaux.

CHIFFRES EN “DEMI-TEINTE”

Questionné sur l’avenir de la marque américaine de salades bio “Earth Bounds Farms”, qui fait l’objet de rumeurs de vente récurrentes, le PDG du groupe, Emmanuel Faber, a précisé qu’elle restait “déficitaire et sans croissance” et demeurait “sous intense attention stratégique”.

Après des chiffres jugés en demi-teinte, le titre Danone cède 0,59% à 65,52 euros à 13h20 alors que le CAC 40 recule de 0,41%.

“La progression des ventes est satisfaisante, mais la marge plus faible qu’attendu”, note Grégoire Laverne, directeur général adjoint de Roche-Brune Asset Management, qui juge en outre les perspectives 2019 “plutôt molles”.

En 2018, Danone a pâti de la chute de sa nutrition infantile en Chine, où il subit de plein fouet la baisse de la natalité entamée en 2017 et où les comparatifs sont élevés.

Mais la baisse des ventes a été moins forte en fin d’année dans le pays (-10%, après une chute de 20% au 3e trimestre) et l’ensemble de la division est revenue en terrain positif au 4e trimestre grâce aux performances de la nutrition médicale.

Le groupe a confirmé anticiper un retour en terrain “très positif” en Chine au deuxième semestre 2019, quand les bases de comparaison redeviendront plus favorables.

L’ensemble de la division - une des plus rentables - a fini l’année en hausse de 5,9% en comparable.

LA RELANCE D’ACTIVIA COMMENCE A PAYER

Par ailleurs, Danone a redressé la barre dans les produits laitiers et d’origine végétale (EDP) “international” (+2,0% au 4e trimestre), malgré un nouveau décrochage des ventes au Maroc (-35% au 4e trimestre) où ses produits laitiers sont boycottés pour cause de prix jugés trop élevés et où il a décidé de vendre son lait à prix coûtant.

Cette performance s’explique par la stabilisation des ventes en Europe, pour la première fois depuis longtemps, avec une baisse “limitée” d’Activia en France et en Europe du Sud, où la relance d’une des marques emblématiques du groupe semble commencer à porter ses fruits.

La division “EDP Noram”, qui couvre l’Amérique du Nord et notamment WhiteWave a renoué avec la croissance en 2018 (+1,5%) après une baisse de 2% en 2017, tandis la progression est restée très solide dans les eaux (+5,6% au 4e trimestre et +5,3% sur l’année).

Le titre Danone signe une hausse de 6,4% depuis le début de l’année, contre la progression de 11,26% pour l’indice Stoxx européen de l’alimentation et de la boisson sur la période. La valeur avait reculé de 12% en 2018 contre un repli plus limité de 8,9% de l’indice sectoriel.

A ce niveau de cours, elle se traite sur des multiples de valorisation de 17,18 fois les résultats estimés pour 2020, contre 19,18 fois pour son concurrent Nestlé, un écart qui s’explique, selon certains analystes, par les interrogations sur la capacité du groupe français à atteindre ses objectifs de marge à moyen terme.

Le bénéfice net courant part du groupe a progressé de 5,4% à 2,3 milliards d’euros (2,28 milliards attendus), le bénéfice net courant par action de 2,2% et le dividende est relevé à 1,95 euro (contre 1,90 euro).

Pascale Denis, avec Sudip Kar-Gupta, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below