February 18, 2019 / 9:07 AM / 10 months ago

Japon/Machines-Plus forte baisse des commandes export depuis 2007

Les commandes à l'exportation de machines-outils au Japon ont subi en décembre leur baisse la plus marquée depuis plus de dix ans, conséquence des tensions commerciales internationales, et les industriels ne pensent pas que la situation ne s'améliorera pas ce trimestre-ci. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai

TOKYO (Reuters) - Les commandes à l’exportation de machines-outils au Japon ont subi en décembre leur baisse la plus marquée depuis plus de dix ans, conséquence des tensions commerciales internationales, et les industriels ne pensent pas que la situation s’améliorera ce trimestre-ci.

Les commandes de machines-outils de base, c’est-à-dire hors chantiers navals et centrales électriques, considérées comme un indicateur avancé des dépenses d’investissement, ont diminué de 0,1% d’un mois sur l’autre en décembre. C’est leur première baisse depuis trois mois mais elle est bien inférieure à celle de 1,1% prédite par les analystes.

Les commandes destinées à l’exportation ont toutefois dégringolé de 21,9% en décembre d’un mois sur l’autre, une contraction d’une ampleur sans précédent depuis novembre 2007, montrent les données du gouvernement japonais.

“L’investissement productif ne sera pas très dynamique et cela se ressentira sur la croissance globale du Japon”, observe Shuji Tonouchi, économiste de Mitsubishi UFJ Morgan Stanley Securities. “Nous constatons l’impact des frictions commerciales; il y a beaucoup d’incertitudes et les industriels deviennent plus prudents.”

Le fort recul de décembre s’explique en partie par la forte progression des commandes à l’exportation observée au cours des deux mois précédents.

Les industriels prévoient une baisse des commandes à l’exportation de 17,1% au premier trimestre et un tassement de l’ensemble des commandes de base de 1,8% d’un trimestre sur l’autre après une diminution de 4,2% au dernier trimestre 2018.

Le gouvernement japonais dit que les commandes “stagnent” alors qu’il estimait auparavant que ces commandes “se redressent tout en montrant des signes de stagnation”.

Les commandes de machines-outils par le secteur industriel ont baissé de 8,5% en décembre, par rapport en novembre, mois où elles avaient déjà fléchi de 6,4%. La baisse est surtout sensible dans l’équipement industriel et l’électronique.

Les commandes du secteur des services ont elles augmenté de 6,8% après un gain de 2,5% en novembre, portées avant tout par le secteur des télécommunications.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below