February 14, 2019 / 3:58 PM / 5 months ago

Wall Street recule après la baisse inattendue des ventes au détail

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en repli jeudi, la nette baisse des ventes aux détail prenant le pas sur l’optimiste concernant les débouchés des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

La Bourse de New York a ouvert en repli jeudi, la nette baisse des ventes aux détail prenant le pas sur l'optimiste concernant les débouchés des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. L'indice Dow Jones perd 177,46 points, soit 0,69%, à 25.365,81 points. /Photo prise le 1er février 2019/REUTERS/Brendan McDermid

L’indice Dow Jones perd 177,46 points, soit 0,69%, à 25.365,81 points.

Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,58% à 2.737,05 points et le Nasdaq Composite cède 0,38% à 7.329,38 points.

Les contrats à terme sur les indices actions se sont progressivement retournés à la baisse après l’annonce d’une baisse surprise des ventes au détail et d’un repli plus important que prévu des prix producteurs aux Etats-Unis.

Les ventes au détail ont en effet enregistré leur plus forte baisse en plus de neuf ans en décembre, ce qui suggère un ralentissement de l’activité économique aux Etats-Unis.

Quant aux prix à la production, ils ont baissé pour le deuxième mois consécutif en janvier et leur hausse annuelle est la plus faible depuis un an et demi, témoignant d’une inflation suffisamment discrète pour justifier la politique prudente de la Réserve fédérale.

Le dollar a effacé ses gains face à l’euro en réaction à ses statistique, permettant à la monnaie unique de grimper autour de 1,13. Les rendements des emprunts d’Etat américains ont creusé leurs pertes, le 10 ans tombant à 2,652%.

Dans ce contexte défavorable à une remontée des taux, le secteur de la finance perd 1,41% et celui de l’immobilier gagne 0,3%.

Aux valeurs individuelles, Coca-Cola recule de 7,21% après avoir fait état d’une prévision de bénéfice annuel bien inférieure aux attentes.

L’équipementier de réseaux Cisco Systems gagne 4,34% après l’annonce de résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Les indices européens évoluent désormais en ordre dispersé après les indicateurs américains qui calment l’appétit des investisseurs pour les actifs risqués.

Selon Bloomberg, Donald Trump envisage de repousser de 60 jours l’ultimatum fixé à la Chine pour la conclusion d’un accord commercial sous peine de relever les droits de douane américains sur plus de 200 milliards de dollars de produits chinois importés.

Laetitia Volga pour le service Macro-Marchés, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below