February 14, 2019 / 6:32 AM / 5 months ago

Rebond de l'économie japonaise au quatrième trimestre conforme au consensus

L'économie japonaise a affiché au quatrième trimestre 2018 une croissance conforme aux attentes, les dépenses des entreprises et des particuliers ayant de nouveau progressé, après une sévère contraction au trimestre précédent due en partie à des catastrophes naturelles ayant affecté la production des usines. /Photo prise le 8 novembre 2018/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

TOKYO (Reuters) - L’économie japonaise a affiché au quatrième trimestre 2018 une croissance conforme aux attentes, les dépenses des entreprises et des particuliers ayant de nouveau progressé, après une sévère contraction au trimestre précédent due en partie à des catastrophes naturelles ayant affecté la production des usines.

Sur la période octobre-décembre, le produit intérieur brut (PIB) du Japon a augmenté de 1,4% en rythme annualisé, montrent les statistiques officielles publiées jeudi, conforme au consensus des estimations d’économistes recueillies par Reuters après une contraction de 2,6% en lecture définitive au troisième trimestre.

D’un trimestre sur l’autre, le PIB a augmenté de 0,3%, soit légèrement en deçà de la prévision médiane (+0,4%).

Les exportations ont progressé à leur rythme le plus rapide en 2018, avec une hausse de 0,9% entre octobre et décembre par rapport au trimestre précédent.

Ce rebond de la demande externe n’efface pas les inquiétudes de certains économistes qui s’attendent à une contraction des exportations si les Etats-Unis et la Chine ne trouvent pas une issue à leur conflit commercial.

Selon les données gouvernementales, les investissements productifs ont augmenté de 2,4% au quatrième trimestre, à un rythme nettement supérieur à celui anticipé par la prévision médiane (+1,8%) après une contraction de 2,7% en lecture définitive sur la période juillet-septembre.

La consommation privée, qui représente environ 60% du PIB japonais, a progressé de 0,6% au quatrième trimestre par rapport aux trois mois précédents. Les économistes s’attendaient à une hausse de 0,8%.

Stanley White; Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below