February 12, 2019 / 3:04 PM / 5 days ago

Wall Street ouvre en hausse avec les espoirs sur le commerce

(Reuters) - La Bourse de New York est en hausse mardi en début de séance portée par les espoirs sur le commerce et l’accord des parlementaires américains pour éviter une nouvelle paralysie des administrations fédérales.

La Bourse de New York est en hausse mardi en début de séance portée par les espoirs sur le commerce et l'accord des parlementaires américains pour éviter une nouvelle paralysie des administrations fédérales. Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 231,31 points, soit 0,92%, à 25.284,42 points. /Photo prise le 1er février 2019/REUTERS/Brendan McDermid

Dans les premiers échanges, l’indice Dow Jones gagne 231,31 points, soit 0,92%, à 25.284,42 points.

Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,82% à 2.731,93 points et le Nasdaq Composite prenait à l’ouverture 0,71% à 7.359,54 points.

Au lendemain d’une séance mitigée, les indices de Wall repartent de l’avant alors que le représentant au Commerce, Robert Lighthizer, et le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin sont arrivés à Pékin, suscitant un regain d’espoir de parvenir à un accord commercial entre les deux puissances économiques mondiales d’ici le 1er mars.

Autre signal positif pour les investisseurs, les négociations entre parlementaires républicains et démocrates ont permis d’aboutir lundi soir à un accord de principe sur le financement de la sécurité aux frontières, ce qui devrait éviter une nouvelle paralysie de l’administration fédérale, moins d’un mois après le plus long “shutdown” de l’histoire des Etats-Unis.

Les grandes valeurs les plus sensibles aux tensions commerciales que sont Boeing et Caterpillar gagnent respectivement 1,03% et 1,98%.

Les semi-conducteurs, très dépendants de la Chine, sont également recherchés: Advanced Micro Devices, Micron Technology et Nvidia progressent respectivement 1,7% et 2,33% et 2,62%.

Dans l’actualité des résultats, Gilead Sciences cède 4,33%, son étude clinique à un stade avancé d’un traitement de la NASH, une maladie du foie, n’ayant pas atteint son principal objectif.

Ellie Mae, éditeur de logiciels spécialisés dans la gestion de prêts immobiliers, s’envole de 21,45% après avoir reçu une offre d’achat de 3,7 milliards de dollars de la firme de capital-investissement Thoma Bravo.

Le secteur de l’énergie prend 1,65% à la faveur de la remontée des cours du brut, l’Arabie saoudite ayant annoncé par le biais de son ministre de l’Energie qu’elle comptait baisser sa production de brut le mois prochain.

Sur le marché des changes, le dollar recule de 0,21% face à un panier de devises de référence après avoir touché un plus haut depuis la mi-décembre, porté par les espoirs de progrès dans les dossiers du commerce et du “shutdown”.

Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below