February 8, 2019 / 12:36 PM / 4 months ago

USA: Une majorité pour durcir la législation sur les armes

Une majorité d'Américains est favorable à un durcissement de la législation sur les armes mais ne croit guère que les responsables politiques agiront dans ce sens, selon un sondage Reuters/Ipsos publié vendredi, près d'un an après la fusillade qui a fait 17 morts dans un lycée de Parkland, en Floride. /REUTERS/Shannon Stapleton

NEW YORK (Reuters) - Une majorité d’Américains est favorable à un durcissement de la législation sur les armes mais ne croit guère que les responsables politiques agiront dans ce sens, selon un sondage Reuters/Ipsos publié vendredi, près d’un an après la fusillade qui a fait 17 morts dans un lycée de Parkland, en Floride.

D’après ce sondage national réalisé par internet du 11 au 28 janvier auprès de plus de 6.800 personnes, 69% des Américains (69% de démocrates et 57% de républicains) demandent des restrictions plus ou moins fortes du marché des armes.

Pour mettre fin à la violence par armes à feu, 55% des personnes interrogées veulent rendre plus difficile l’achat d’une arme, alors que 10% sont d’un avis opposé.

Parmi les partisans d’une législation plus sévère sur l’acquisition d’armes à feu, seulement 14% disent être “très confiants” quant à l’appui au moins théorique de leur député ou sénateur. Ils sont à peine 8% à se dire “très confiants” que leurs représentants au Congrès agiront en ce sens.

Depuis la fusillade de Parkland le 14 février 2018, vingt Etats américains ont adopté une nouvelle législation sur les armes, rapporte le groupe “Everytown for Gun Safety”, fondé par l’ancien maire de New York Michael Bloomberg.

Lors des élections de mi-mandat l’an dernier, 150 des 196 candidats soutenus par “Everytown” l’ont emporté sur leurs adversaires.

Le sondage Reuters/Ipsos révèle que les électeurs démocrates et républicains sont largement d’accord sur plusieurs mesures visant à restreindre le commerce des armes à feu, comme l’interdiction de vendre des munitions sur internet. Ils sont aussi favorables à la présence de vigiles armés dans les écoles.

Chris Kahn avec Daniel Trotta; Guy Kerivel pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below