February 7, 2019 / 3:30 PM / 5 months ago

Tata Motors abaisse son objectif de marge d'exploitation annuelle

Tata Motors a abaissé jeudi son objectif de marge d'exploitation pour l'exercice fiscal en cours, après avoir accusé sa plus grosse perte trimestrielle en raison d'une charge de dépréciation de 278,38 milliards de roupies (3,43 milliards d'euros) pour Jaguar Land Rover (JLR), sa division de voitures de luxe britannique. /Photo d'archives/REUTERS/Vivek Prakash

(Reuters) - Tata Motors a abaissé jeudi son objectif de marge d’exploitation pour l’exercice fiscal en cours, après avoir accusé sa plus grosse perte trimestrielle en raison d’une charge de dépréciation de 278,38 milliards de roupies (3,43 milliards d’euros) pour Jaguar Land Rover (JLR), sa division de voitures de luxe britannique.

Le constructeur indien prévoit désormais une marge d’exploitation pour l’exercice 2018-2019 s’achevant fin mars “marginalement négative”, alors qu’il l’anticipait stable précédemment, a déclaré le directeur financier PB Balaji.

Les difficultés de sa filiale JLR, qui a souffert de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, de la faible demande pour les véhicules diesel en Europe et des incertitudes liées au Brexit, ont fait plongé dans le rouge le groupe au troisième trimestre pour la première fois depuis trois ans.

Sur les trois mois à fin décembre, la perte s’est établie à 269,93 milliards de roupies, contre un bénéfice de 11,99 milliards de roupies un an plus tôt. Le chiffre d’affaires est ressorti en hausse de 5,8% à 762,65 milliards de roupies.

Service Entreprises

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below