February 7, 2019 / 8:04 AM / 12 days ago

TUI abaisse ses prévisions, invoque la chaleur et la livre faible

TUI a fortement revu à la baisse sa prévision pour l'exercice 2018-2019, le premier voyagiste européen disant d'un côté que les fortes chaleurs de l'été dernier n'incitaient pas les clients à se jeter sur les réservations de voyage et, de l'autre, que la faiblesse de la livre entamait le pouvoir d'achat des Britanniques. /Photo d'archives/REUTERS/Phil Noble

LONDRES (Reuters) - TUI a fortement revu à la baisse sa prévision pour l’exercice 2018-2019, le premier voyagiste européen disant d’un côté que les fortes chaleurs de l’été dernier n’incitaient pas les clients à se jeter sur les réservations de voyage et, de l’autre, que la faiblesse de la livre entamait le pouvoir d’achat des Britanniques.

Le groupe a dit mercredi soir anticiper désormais pour l’exercice en cours, clos le 30 septembre 2019, un bénéfice d’exploitation ajusté essentiellement stable par rapport au total de 1,177 milliard dégagé sur 2017-2018.

“De ce fait, nous ne réaffirmons pas notre prévision d’une croissance annuelle moyenne d’au moins 10% du résultat d’exploitation à taux de change constants sur les trois années jusqu’à l’exercice fiscal 2020”, poursuit le groupe dans un communiqué.

Ludwig Burger, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below