February 1, 2019 / 2:36 PM / in 3 months

USA: Envolée des créations d'emploi; pas d'impact du "shutdown"

WASHINGTON (Reuters) - Le nombre de créations d’emploi aux Etats-Unis a fortement augmenté en janvier, au plus haut depuis 11 mois, montrent les statistiques publiées vendredi qui soulignent la vigueur sous-jacente de l’économie malgré des perspective plus moroses qui incitent la Réserve fédérale à la prudence en matière de hausse des taux d’intérêt.

Le nombre de créations d'emploi aux Etats-Unis a fortement augmenté en janvier, au plus haut depuis 11 mois, montrent les statistiques publiées vendredi qui soulignent la vigueur sous-jacente de l'économie malgré des perspective plus moroses qui incitent la Réserve fédérale à la prudence en matière de hausse des taux d'intérêt. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking

Le département du Travail a annoncé qu’il n’y avait pas eu d’impact “discernable” de la fermeture partielle des administrations américaines sur la croissance des créations d’emploi.

En revanche, le “shutdown” a accru le taux de chômage à son plus haut niveau depuis sept mois, à 4,0%.

Le nombre de créations de postes a atteint 304.000 le mois dernier, son plus haut niveau depuis février 2018. La hausse des créations d’emploi est due notamment aux secteurs de la construction, de la distribution et des services aux entreprises, ainsi que de la restauration et de l’hôtellerie.

Toutefois, les statistiques de décembre et novembre ont été revues en baisse, de 70.000 au total.

Le “shutdown” a mis 380.000 employés au chômage mais le président Donald Trump a signé une loi leur garantissant leur salaire. En conséquence, ils ont été inclus dans les chiffres de l’emploi de janvier.

Néanmoins, ils ont été considérés comme chômeurs temporaires dans l’enquête distincte qui sert à calculer le taux de chômage, ce qui a porté ce taux à 4,0% contre 3,9% en décembre.

Le salaire horaire moyen a augmenté de trois cents en janvier, soit une hausse de 0,1%, après une augmentation de 0,4% le mois précédent. En rythme annuel, sa hausse atteint 3,2%.

Le taux de participation de la main d’oeuvre, qui mesure la proportion de la population en âge de travailler qui occupe ou cherche un emploi, a augmenté, à 63,2% le mois dernier après 63,1% en décembre.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne 165.000 créations d’emplois, un taux de chômage stable à 3,9% et une progression du salaire horaire moyen de 0,3%.

Les chiffres supérieurs aux attentes des créations d’emplois ont permis aux futures sur indices à Wall Street de réduire voire d’effacer leurs pertes.

Lucia Mutikani, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below