February 1, 2019 / 9:21 AM / 8 months ago

Electrolux bondit, branche Professionnel scindée et coûts en baisse

STOCKHOLM (Reuters) - Electrolux brille en Bourse vendredi après avoir annoncé coup sur coup la scission de son activité d’équipements destinés aux professionnels, un bénéfice d’exploitation trimestriel supérieur aux attentes et la perspective d’une atténuation de ses coûts en 2019.

Electrolux brille en Bourse vendredi après avoir annoncé coup sur coup la scission de son activité d'équipements destinés aux professionnels, un bénéfice d'exploitation trimestriel supérieur aux attentes et la perspective d'une atténuation de ses coûts en 2019. /Photo d'archives/REUTERS/Hannibal Hanschke

Le titre du fabricant suédois d’électroménager a pris la tête de l’indice paneuropéen Stoxx 600 à l’ouverture avec un gain de plus de 10% à la Bourse de Stockholm. Il s’adjugeait encore quelque 9% après une heure de cotation.

Le groupe a annoncé jeudi soir qu’il préparait la scission et la mise en Bourse d’Electrolux Professionnel, leader mondial des équipements de cuisines et de blanchisseries professionnelles.

Electrolux prévoit ainsi de se scinder en deux sociétés cotées, une pour les appareils ménagers et une pour les équipements professionnels.

“Le conseil d’administration d’Electrolux estime qu’une telle scission pourrait potentiellement créer une valeur substantielle pour les actionnaires, étant donné que les deux activités ont des marchés finaux, des clients et des moteurs de réussite différents”, a déclaré Electrolux dans un communiqué.

Le groupe, propriétaire entre autres des marques Frigidaire et AEG, a aussi annoncé vendredi matin ses résultats du quatrième trimestre 2018, notamment un résultat d’exploitation de 1,96 milliard de couronnes suédoises (189 millions d’euros), inférieur aux 2,07 milliards de 2017 mais qui a largement battu l’estimation de 1,85 milliard du consensus Reuters.

La guerre commerciale sino-américaine a fait chuter la demande en Amérique du Nord, principal marché d’Electrolux et de son grand concurrent Whirlpool. Lundi, le groupe américain a dit que la hausse de ses coûts pèserait en 2019 sur ses résultats financiers, qu’il prévoit en dessous du consensus.

“Notre activité en Amérique du Nord a été affectée de manière significative par la hausse des coûts des matières premières et des droits de douane américains, ainsi que par la baisse des volumes de marques maison, en partie atténuée par les hausses de prix basées sur les coûts”, a déclaré le PDG d’Electrolux Jonas Samuelson, cité dans le communiqué de résultats.

“Je suis convaincu que nous sommes bien positionnés dans cet environnement de coûts difficile pour continuer à générer de la valeur pour les actionnaires.”

Cette année, Electrolux pense être en mesure d’augmenter ses prix pour compenser partiellement l’inflation des cours des matières premières liée à la hausse des tarifs douaniers sur les produits chinois.

Il évalue autour de 2,0-2,4 milliards de couronnes l’impact négatif en 2019 des coûts des matières premières, des tarifs douaniers et des changes, alors qu’en octobre il avait estimé cet impact à trois milliards environ.

Olof Swahnberg et Esha Vaish, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below