February 1, 2019 / 8:20 AM / 3 months ago

Danske Bank propose un dividende 2018 plus faible que prévu

Danske Bank, empêtrée dans un scandale de blanchiment d'argent, propose un dividende de 8,5 couronnes danoises (1,14 euro) par action au titre de l'exercice 2018, contre 8,64 couronnes attendues par le marché selon un consensus Reuters. /Photo prise le 1er février 2019/REUTERS/Ints Kalnins

(Reuters) - Danske Bank, empêtrée dans un scandale de blanchiment d’argent, propose un dividende de 8,5 couronnes danoises (1,14 euro) par action au titre de l’exercice 2018, contre 8,64 couronnes attendues par le marché selon un consensus Reuters.

Le groupe bancaire danois - qui avait lancé en décembre un deuxième avertissement sur ses bénéfices 2018, laissant peu de place à des surprises lors de l’annonce des résultats - table pour 2019 sur un bénéfice net compris entre 14 et 16 milliards de couronnes (consensus 15,04 milliards), après celui de 15,00 milliards réalisé en 2018.

Danske a aussi annoncé qu’elle consacrerait jusqu’à deux milliards d’euros à l’intensification de ses efforts de lutte contre le blanchiment de capitaux. Le titre a ouvert en hausse de 2,5%.

Service économie

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below