January 31, 2019 / 3:19 PM / 7 months ago

Wall Street ouvre dans le désordre, Facebook soutient le Nasdaq

(Reuters) - La Bourse de New York, après avoir profité la veille du discours accommodant de la Réserve fédérale, évolue en ordre dispersé jeudi au début d’une séance animée principalement par les publications de résultats.

La Bourse de New York évolue en ordre dispersé jeudi. L'indice Dow Jones perd 0,53%, alors que le Standard & Poor's 500, plus large, prend 0,16% et que le Nasdaq Composite gagne 0,46%. /Photo prise le 30 janvier 2019/REUTERS/Brendan McDermid

L’indice Dow Jones perd 131,94 points, soit 0,53%, à 24.882,92 points alors que le Standard & Poor’s 500, plus large, prend 0,16% à 2.684,92 points et que le Nasdaq Composite gagne 0,46% à 7.215,87 points.

La Réserve fédérale américaine a déclaré mercredi qu’elle serait patiente en matière d’évolution des taux d’intérêt en raison des incertitudes économiques et financières, permettant aux indices new-yorkais de terminer en nette hausse.

Les investisseurs attendent désormais des avancées sur les négociations en cours sur le commerce entre les dirigeants américains et chinois sur le commerce.

“Nous avons des bons résultats d’entreprises et une Réserve fédérale accommodante mais les craintes sur le commerce ne sont pas dissipées, ce qui freine les marchés”, a déclaré Andre Bakhos, directeur général de New Vines Capital LLC.

Le président américain, Donald Trump, a indiqué jeudi que les discussions se passaient bien, soulignant toutefois qu’aucun accord définitif ne devrait être conclu avant sa rencontre avec son homologue chinois, Xi Jinping.

Plus forte baisse du Dow Jones, le géant de la chimie DowDuPont chute de 9,11% après avoir publié un chiffre d’affaires trimestriel inférieur aux attentes des analystes.

Egalement dans le rouge, Microsoft recule de 2,15%, les investisseurs sanctionnant le ralentissement de la croissance de sa division d’informatique dématérialisée (“cloud”) Azure malgré des résultats trimestriels globalement conformes aux attentes.

Le constructeur de voitures électriques Tesla perd 2,28% après des résultats trimestriels sous le consensus.

En hausse, Facebook grimpe de 10,93% après avoir fait état d’un bénéfice trimestriel largement au-dessus des estimations, rassurant les investisseurs sur l’impact de l’augmentation des dépenses.

Dans son sillage, les actions des autres réseaux sociaux sont bien entourées: Twitter prend 3,07% et Snap 2,08%.

General Electric progresse de 10,6% après avoir renoué avec un léger bénéfice au quatrième trimestre.

Sur le marché de changes, le dollar est stable face à un panier de grandes devises mais reste proche d’un plus bas de trois semaines au lendemain des annonces de la Fed.

L’euro, à 1,1479 dollar, en profite malgré des indicateurs décevants en zone euro.

Le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans recule de plus de quatre points de base autour de 2,65%.

Édité par

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below