January 30, 2019 / 5:46 AM / 8 months ago

Apple rassure avec ses résultats, le titre grimpe

(Reuters) - Apple a indiqué mardi que son chiffre d’affaires du trimestre en cours pourrait être inférieur aux attentes des analystes, signe qu’il reste confronté à une demande en baisse pour l’iPhone, notamment en Chine, le premier marché mondial pour les smartphones.

Apple a indiqué mardi que son chiffre d'affaires du trimestre en cours pourrait être inférieur aux attentes des analystes, signe qu'il reste confronté à une demande en baisse pour l'iPhone, notamment en Chine, le premier marché mondial pour les smartphones. /Photo prise le 3 janvier 2019/REUTERS/Aly Song

Le directeur général Tim Cook, qui est en contact régulier avec le président américain Donald Trump, a toutefois dit à Reuters espérer une détente sur le front des tensions commerciales sino-américaines.

Il s’est aussi montré positif sur la croissance de l’activité de services d’Apple et a ajouté que le groupe envisageait de mettre à prix ses téléphones en devises locales en Chine et dans d’autres marchés, ce qui pourrait en réduire le prix et stimuler les ventes.

L’action s’adjugeait 6,2% dans les transactions électroniques à Wall Street après avoir fini la séance régulière en baisse de 1,04%.

Apple prévoit pour le trimestre en cours un chiffre d’affaires compris entre 55 et 59 milliards de dollars (48-52 milliards d’euros), soit en milieu de fourchette moins que le consensus qui est actuellement à 58,83 milliards selon IBES Refinitiv.

Pour la période octobre-décembre, premier trimestre de son exercice décalé, le groupe a fait état d’un bénéfice par action de 4,18 dollars, un cent de plus que le consensus, et son chiffre d’affaires de 84,3 milliards de dollars est aussi un peu supérieur au consensus qui était à 84 milliards, conformément à l’objectif revu à la baisse qu’il avait communiqué le 3 janvier.

Apple avait alors annoncé un rare avertissement sur ses résultats, Tim Cook mettant en cause le ralentissement des ventes d’iPhone en Chine.

Les ventes de téléphones lui ont rapporté 51,9 milliards de dollars au premier trimestre, un chiffre en recul de 15% par rapport à octobre-décembre 2017 en raison de la baisse de la demande chinoise.

Le chiffre d’affaires de la division de services, comme Apple Music, l’App Store et d’autres offres, a atteint 10,8 milliards de dollars, conformément aux attentes de Wall Street, permettant au groupe de dégager une marge brute de 62,8% pour cette activité contre 58,3% au même trimestre un an plus tôt.

La marge brute totale est ressortie à 38,0% contre 38,4% un an plus tôt.

Apple compte maintenant 360 millions d’abonnés à ses services et à des services de tiers, et il vise un objectif de 500 millions d’ici la fin 2020. Le groupe recense aussi 1,4 milliard d’appareils actifs, soit une hausse de 100 millions en un an, dont 900 millions sont des iPhone.

Tim Cook a dit à Reuters qu’Apple réfléchissait à fixer ses prix en devises locales plutôt qu’en dollars, une pratique qui rendait les téléphones plus chers sur beaucoup de marchés dès lors que la monnaie locale s’était dépréciée face au dollar.

Il s’est dit optimiste par ailleurs sur l’issue des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

“Les choses semblent se présenter mieux en janvier qu’en décembre. (...) J’ai bon espoir que les deux pays parviendront à quelque chose.”

Stephen Nellis, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below