January 29, 2019 / 4:15 PM / 5 months ago

La Grèce réussit son premier emprunt à 5 ans depuis le plan d'aide

ATHENES (Reuters) - La Grèce a levé 2,5 milliards d’euros mardi à l’issue de son premier emprunt obligataire à cinq ans depuis la fin du plan d’aide international en août, une opération qui marque une nouvelle étape de la normalisation de son statut sur le marché de la dette.

La Grèce a levé 2,5 milliards d'euros mardi à l'issue de son premier emprunt obligataire à cinq ans depuis la fin du plan d'aide international en août, une opération qui marque une nouvelle étape de la normalisation de son statut sur le marché de la dette. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

L’opération a attiré une demande quatre fois supérieure à l’offre, a précisé Athènes.

Le Trésor grec avait régulièrement testé l’appétit des investisseurs internationaux pour ses obligations ces dernières années mais toujours sous la houlette de ses bailleurs de fonds internationaux. Il y a près d’un an, il avait ainsi levé trois milliards d’euros à sept ans.

Disposant de 26 milliards d’euros de prêts non utilisés et de capitaux levés sur les marchés, Athènes pourra sans difficulté rembourser les quelque 12 milliards d’euros de prêts qui arriveront à échéance cette année. Mais le Trésor souhaite revenir progressivement sur le marché obligataire, dont il est quasiment exclu depuis près de dix ans.

“Si vous regardez le détail des investisseurs qui ont participé (à l’emprunt à cinq ans-ndlr), vous remarquerez une transition significative des ‘hedge funds’ vers les investisseurs classiques”, a déclaré au Parlement le ministre des Finances, Euclide Tsakalotos. “La Grèce est en train de changer de catégorie.”

A 3,6%, le rendement retenu pour cet emprunt est inférieur aux indications initiales, qui le donnaient entre 3,75% et 3,875%, mais reste supérieur aux taux auxquels empruntent d’autres pays dits “périphériques” de la zone euro.

“Le fait que la Grèce soit revenu sur le marché obligataire sans aucun soutien de ses bailleurs de fonds et sans garantie constitue une évolution très importante”, a dit Takis Zamanis, trader en chef de Beta Securities.

“La Grèce peut obtenir un rendement inférieur la prochaine fois si elle poursuit ses efforts d’assainissement budgétaire. Elle peut viser un rendement plus proche de ceux d’autres pays de la zone euro.”

Sur le marché secondaire, le rendement des obligations d’Etat grecques à dix ans reculait de plus de quatre points de base mardi pour repasser sous le seuil de 4% pour la première fois depuis le début du mois d’août dernier.

Le rendement à cinq ans cédait lui aussi près de quatre points en fin de séance à 2,976%.

Le Trésor prévoit de lever jusqu’à sept milliards d’euros au total cette année sur les marchés obligataires.

Lefteris Papadimas et Renee Maltezou; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below