January 23, 2019 / 3:16 PM / 5 months ago

Wall Street ouvre en hausse, aidée par de bons résultats

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse mercredi, soutenue par des résultats trimestriels meilleurs que prévu de plusieurs poids lourds de la cote.

La Bourse de New York a ouvert en hausse mercredi. L'indice Dow Jones rebondit 1,08%. Photo prise le 10 janvier 2019/REUTERS/Brendan McDermid

L’indice Dow Jones rebondit de 262,65 points, soit 1,08%, à 24.667,13 points dans les premiers échanges, effaçant pratiquement son recul de 1,22% la veille.

Le Standard & Poor’s 500, plus large, regagne 0,62% à 2.649,31 points et le Nasdaq Composite prend 0,64% à 7.065,55 points.

En vedette, IBM s’adjuge 7,35% après l’annonce de résultats trimestriels meilleurs que prévu et d’une prévision de bénéfice 2019 supérieure aux attentes.

Procter & Gamble (+6,34%) et United Technologies (+6,21%) tirent aussi le Dow à la hausse après leurs publications trimestrielles, et dans une moindre mesure Walmart (+1,75%) qui bénéficie d’un relèvement de recommandation de Morgan Stanley.

Les trois principaux indices avaient perdu mardi plus de 1%, leur plus fort recul depuis le 3 janvier, en réaction à un regain d’inquiétudes sur la croissance mondiale et les relations commerciales.

“Après une journée comme hier, un rebond dicté par les résultats n’est pas inhabituel”, commente Michael Antonelli, responsable des ventes institutionnelles chez Robert W. Baird à Milwaukee. “UTX étant un groupe industriel, ses résultats sont évidemment scrutés par les investisseurs à la recherche d’indications sur un impact du ralentissement économique mondial. Ses prévisions robustes montrent que l’économie américaine reste solide.”

D’autres valeurs industrielles du Dow montent de concert comme Boeing (+0,85%), Caterpillar (+0,70%) et 3M (+0,74%).

Hors de l’indice, le câblo-opérateur Comcast (+4,16%) profite aussi de résultats meilleurs que prévu mais Kimberly-Clark (-2,97%) et Abbott Laboratories (-1,86%) sont sanctionnés après avoir manqué le consensus.

Sur les 61 composantes du S&P-500 qui avaient publié leurs résultats à mardi soir, 78,7% ont affiché des profits supérieurs aux attentes, une proportion nettement supérieure à la moyenne historique de 64%, selon les données Refinitiv.

L’estimation globale de croissance des bénéfices pour le quatrième trimestre a cependant été révisée à 14,1% au lieu de 20,1% au début octobre.

Les publications se poursuivent à la clôture avec notamment Ford et Texas Instruments.

Avec Shreyashi Sanyal, Véronique Tison pour le service français, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below