January 15, 2019 / 11:56 AM / 8 months ago

DS retrouve la croissance pour la première fois en cinq ans

DS a renoué pour la première fois en cinq ans avec la croissance en 2018, vue comme l'année zéro de la jeune marque haut de gamme de PSA. /Photo prise le 13 septembre 2018/REUTERS/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - DS a renoué pour la première fois en cinq ans avec la croissance en 2018, vue comme l’année zéro de la jeune marque haut de gamme de PSA.

Les ventes de DS, qui avaient baissé sans interruption depuis 2013, ont progressé l’an dernier de 0,77% à 53.265 voitures grâce à l’Europe (+6,67%).

Le volume reste très inférieur aux 130.000 ventes de 2012, mais la marque lancée avec la petite DS3 n’était alors qu’une déclinaison premium de Citroën. En 2014, DS s’est émancipée de sa cousine avec une calandre différente, sans chevron, suivie de modèles spécifiques vendus bien plus cher, comme le grand SUV DS7 Crossback et son petit frère, le DS3 Crossback.

“Nous sommes dans cette logique de construction de marque qui prend vingt ans, ce que nous voulons, c’est poser tranquillement les fondations de DS, pour qu’elle soit connue et comprise”, a déclaré Yves Bonnefont, directeur général de DS Automobiles, au cours d’une conférence de presse.

“Dans la ‘roadmap’ stratégique, nous savions que l’année zéro de DS, c’était l’année 2018.”

Pour tenter de se faire une place dans un club ultradominé par les constructeurs allemands, la marque - qui reprend le nom de la célèbre Citroën de 1955 - joue la carte du “luxe à la française”.

En 2019, elle entend profiter de la première année pleine du DS7 Crossback et du lancement du DS3 Crossback. Et son image de dernier arrivé dans le club très fermé du premium automobile pourrait cette fois jouer en sa faveur alors que le marché du haut de gamme donne des signes de faiblesse.

“Nous ne sommes pas sur une logique avec des clients qui renouvellent, qui décalent un renouvellement, je pense que nous devrions être moins sensibles aux cycles que nos concurrents”, a ajouté Yves Bonnefont.

Environ 60% des clients DS achetaient une autre marque auparavant. Pour compléter la gamme, qui comptera à terme en tout six voitures de nouvelle génération, l’offensive produit se poursuivra à raison d’un nouveau lancement par an.

Gilles Guillaume, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below