January 8, 2019 / 6:12 AM / in 7 months

Nissan dit avoir les preuves de fautes commises par Carlos Ghosn

Nissan a déclaré mardi qu'une enquête interne avait permis de mettre au jour des preuves substantielles et convaincantes de fautes commises par son ancien président Carlos Ghosn. /Photo prise le 1er octobre 2018/REUTERS/Régis Duvignau

TOKYO (Reuters) - Nissan a déclaré mardi qu’une enquête interne avait permis de mettre au jour des preuves substantielles et convaincantes de fautes commises par son ancien président Carlos Ghosn.

Le constructeur automobile japonais a fait cette annonce dans la foulée de la première apparition publique de Carlos Ghosn, lequel a clamé son innocence devant le tribunal du district de Tokyo lors d’une audience qu’il avait réclamée.

Les malversations financières imputées à Carlos Ghosn avaient été révélées par un lanceur d’alerte, poussant Nissan à ouvrir alors une enquête interne et à en informer la justice.

Hiroto Saikawa, directeur général de Nissan, a déclaré en novembre dernier, après l’arrestation de Carlos Ghosn, que le groupe avait découvert que Ghosn avait utilisé de l’argent de l’entreprise à des fins personnelles et qu’il avait minimisé sa rémunération pendant plusieurs années.

Depuis l’arrestation de Carlos Ghosn, Hiroto Saikawa a appelé à des changements pour atténuer l’influence de l’actionnaire majoritaire Renault dans l’alliance avec Nissan et Mitsubishi.

Ritsuko Ando; Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below