January 7, 2019 / 12:00 PM / in 5 months

Les valeurs à suivre à Wall Street

PARIS (Reuters) - Principales valeurs à suivre lundi à Wall Street, où les contrats à terme sur les indices de référence signalent une ouverture prudente :

General Electric à suivre lundi à Wall Street. La société gagne 3% dans les échanges d'avant-Bourse sur une information de Bloomberg évoquant un intérêt d'Apollo Global pour tout ou partie de GE Capital Aviation Services (Gecas). /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

* GENERAL ELECTRIC gagne 3% dans les échanges d’avant-Bourse, à 8,48 dollars, sur une information de Bloomberg évoquant un intérêt d’APOLLO GLOBAL pour tout ou partie de GE Capital Aviation Services (Gecas), la filiale de leasing d’avions de ligne du conglomérat industriel.

* ELI LILLY & CO, LOXO ONCOLOGY - Alors que s’ouvre à San Francisco la conférence annuelle de JP Morgan sur le secteur de la santé, Eli Lilly a annoncé lundi son intention de racheter Loxo pour environ huit milliards de dollars (7 milliards d’euros) en numéraire, voulant ainsi mettre la main sur un portefeuille de traitements de cancers provoquées par de rares mutations génétiques. Loxo bondit de 62% en avant-Bourse alors qu’Eli Lilly perd près de 3%.

* DOLLAR TREE - Le fonds activiste Starboard Value a annoncé avoir pris une participation de 1,7% dans la chaîne de magasins discount et il lui demande d’ores et déjà de réfléchir à une vente de son enseigne en difficulté Family Tree, acquise en 2015 pour 8,5 milliards de dollars.

* DELPHI TECHNOLOGIES a annoncé la nomination immédiate de Richard Dauch au poste de directeur général, succédant à Liam Butterworth, qui avait démissionné en octobre.

* INDUSTRIE DU TABAC - Cowen dégrade sa recommandation sur ALTRIA GROUP, BRITISH AMERICAN TOBACCO et Imperial Brands à “performance de marché” en prédisant l’essor des cigarettes électroniques. Altria perd 1,1% en avant-Bourse tandis que l’action British American Tobacco cotée à Wall Street perd 3,4%.

* ABBVIE a annoncé vendredi qu’il allait inscrire une charge pour dépréciation d’environ 4 milliards de dollars (3,52 milliards d’euros) liée à l’abandon du programme de développement de Rova-T, une thérapie contre le cancer acquise avec le rachat de Stemcentrx pour 5,8 milliards de dollars en 2016.

* NETFLIX - Le géant de la vidéo en streaming a obtenu cinq distinctions lors de cérémonie des Golden Globes aux Etats-Unis dimanche, dont celle du meilleur film étranger pour “Roma”, du Mexicain Alfonso Cuaron.

* REGENERON PHARMACEUTICALS va recevoir environ 582 millions de dollars (509 millions d’euros) de son partenaire français Sanofi dans le cadre d’une révision des termes de leur accord de recherche et développement en immuno-oncologie, ont annoncé les deux groupes lundi.

* PG&E chute de 19,1% à 19,75 dollars en avant-Bourse. De source informée, Reuters a rapporté vendredi que le producteur d’électricité, dont les équipements pourraient avoir joué un rôle dans le déclenchement de l’incendie le plus meurtrier de l’histoire de la Californie en novembre dernier, envisage de placer tout ou partie de ses activités sous la protection de la loi américaine sur les faillites. PG&E, qui a perdu près de la moitié de sa valeur en 2018, affiche une capitalisation boursière de 12,67 milliards de dollars.

* STARBUCKS - Le directeur général de la chaîne de cafés, Kevin Johnson, envisage de revoir à la baisse certains des projets de son prédécesseur, Howard Schultz, concernant notamment l’ouverture de points de vente de produits haut de gamme, rapporte le Wall Street Journal.

* THERMO FISHER SCIENTIFIC, ROPER TECHNOLOGIES - L’autorité britannique de la Concurrence (Competition and Markets Authority, CMA) a décidé d’ouvrir une enquête approfondie sur l’acquisition de Gatan, une filiale de Roper, annoncée en juin par Thermo Fisher pour un montant de 925 millions de dollars. La CMA redoute que le rachat de Gatan, un fabricant californien d’instruments de précision, ne fasse monter le prix des microscopes.

* DXC TECHNOLOGY - Le consultant en informatique a annoncé lundi l’achat du concepteur de logiciels LUXOFT HOLDING pour deux milliards de dollars, soit 59 dollars par action. L’action Luxoft bondit de 82,5% à 57,85 dollars en avant-Bourse. DXC prend 0,9%. Luxoft a perdu près de la moitié de sa valeur en 2018 et DXC 35%.

* MICRON TECHNOLOGY grimpe de 2,75% à 33,6 dollars en avant-Bourse en réaction à un relèvement de recommandation de BMO, passé de “performance en ligne” à “surperformance” sur le fabricant de puces mémoires. BMO a désormais un objectif de cours de 50 dollars, au lieu de 32 précédemment, soit un potentiel de hausse de 52,9% pour le titre qui a cédé 22,8% en 2018.

* GENERAL MOTORS - BMO a relevé sa recommandation de “performance en ligne” à “surperformance” avec un objectif de cours qui passe de 38 à 41 dollars.

* BANK OF AMERICA - Macquarie dégrade sa recommandation à “neutre” contre “surperformance” et abaisse l’objectif de cours à 30 dollars contre 34 dollars.

* URBAN OUTFITTERS perd 1,8% à 31,70 dollars en avant-Bourse en réaction à un abaissement de recommandation de JP Morgan, passé de “surpondérer” à “neutre” sur l’enseigne vestimentaire avec un objectif de cours ramené de 50 à 38 dollars.

* INTERPUBLIC - Pivotal Research relève sa recommandation sur le groupe publicitaire à “achat” contre “conserver” et remonte l’objectif de cours à 22 dollars contre 20,73 dollars.

* AKAMAI TECHNOLOGIES a annoncé l’acquisition de Janrain ce qui lui permet d’accéder à des technologies de gestion de l’identité de clients, une opération qui ne remet pas en question l’objectif d’une marge opérationnelle non GAAP de 30% d’ici 2020.

Service Marchés

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below