January 3, 2019 / 7:48 AM / 19 days ago

Pas d'accord de fusion entre les banques allemandes NordLB et Helaba

Les discussions entre la banque en difficulté NordLB et Helaba, autre établissement public allemand, sur une éventuelle fusion sont terminées et n'ont pas abouti, rapporte jeudi le quotidien Börsen-Zeitung. /Photo d'archives/REUTERS/Chris Helgren

BERLIN (Reuters) - Les discussions entre la banque en difficulté NordLB et Helaba, autre établissement public allemand, sur une éventuelle fusion sont terminées et n’ont pas abouti, rapporte jeudi le quotidien Börsen-Zeitung, sans citer de sources.

La direction d’Helaba a informé son conseil d’administration dans une lettre datée du 21 décembre que ces pourparlers s’étaient conclus sans accord, précise le journal.

Un porte-parole de NordLB a refusé de s’exprimer sur le sujet. Il n’a pas été possible de joindre de représentant d’Helaba dans l’immédiat.

NordLB avait demandé à d’éventuels acquéreurs de soumettre avant fin novembre leurs offres définitives sur une participation de 49% à son capital, avec l’objectif de conclure un accord avant fin janvier.

Des sources ont déclaré en décembre à Reuters que les sociétés de capital-investissement Cerberus et Centerbridge étaient les deux derniers candidats à une injection d’environ 3,5 milliards d’euros dans NordLB.

Même si Helaba n’a pas officiellement présenté d’offre en novembre, des discussions se sont poursuivies avec NordLB pour voir si une solution entre banques publiques pouvait être trouvée.

Caroline Copley; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below