December 27, 2018 / 1:47 PM / 3 months ago

Carige: Rencontre entre l'actionnaire principal et la BCE, selon une source

MILAN (Reuters) - Le principal actionnaire de Banca Carige doit discuter de l’avenir de la banque génoise en difficulté lors d’une rencontre avec les superviseurs de la banque centrale européenne (BCE) ce jeudi, après avoir mis son veto à un projet d’injection d’argent frais dans l’établissement, selon une source proche du dossier.

Le principal actionnaire de Banca Carige doit discuter de l'avenir de la banque génoise en difficulté lors d'une rencontre avec les superviseurs de la banque centrale européenne (BCE) ce jeudi. /Photo d'archives/REUTERS/Alessandro Bianchi

La famille de l’homme d’affaires Vittorio Malacalza, principal actionnaire de la banque génoise, a bloqué le projet d’une augmentation de capital de 400 millions d’euros lors d’une assemblée générale, samedi.

La BCE s’est refusée à tout commentaire. La 10e banque italienne est sous sa supervision directe.

Vittorio Malacalza, qui a fait fortune dans l’acier, a investi plus de 400 millions d’euros dans Carige depuis 2015, pour se construire une participation de 27,6%, qui ne vaut plus que 25 millions d’euros au cours de Bourse actuel de la banque.

Lors de l’assemblé générale, la famille Malacalza a également demandé des clarifications sur l’avenir de la banque, de possibles options de fusion et les éventuelles exigences du régulateur en matière de fonds propres.

Deux sources avaient dit auparavant que la réunion entre la famille Malacalza et la BCE se tiendrait à Francfort jeudi dans la soirée ou vendredi.

L’administrateur délégué de Carige, Fabio Innocenzi, doit lui aussi rencontrer les superviseurs de la BCE après les avoir informés avant Noël de l’issue de l’assemblée générale de samedi, a dit l’une des sources.

Carige s’est elle aussi refusée à tout commentaire.

L’action de la banque, incotable à l’ouverture de la Bourse de Milan, a cédé jusqu’à 18,75% à 0,0013 euro par rapport à son cours de clôture de mercredi à 0,0016 euro. Vers 15h38 GMT, elle perd 12,5% à 0,0014 euro.

Les difficultés de Carige freinent la baisse des rendements des obligations d’Etat italiennes, engagée depuis l’accord du 19 décembre entre Rome et la Commission européenne sur le projet de budget 2019. Le rendement du titre à 10 ans s’inscrit jeudi à 2,767%, près de son plus bas de 2,77% de la semaine dernière. L’écart entre le rendement italien et le rendement allemand à 10 ans, ou “spread”, est remonté à environ 254 points de base, après un creux de 250 pdb la semaine dernière.

Carige, qui a perdu 1,3 milliard d’euros entre 2014 et 2017 principalement en raison de créances douteuses, a enregistré une perte de 189 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’année.

Valentina Za, Marc Joanny et Juliette Rouillon pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below