December 26, 2018 / 1:34 PM / 3 months ago

Rebond en vue à Wall Street malgré les inquiétudes

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en hausse mercredi au lendemain de Noël, après son net repli de lundi, les investisseurs revenant vers les actifs plus risqués malgré les incertitudes politiques aux Etats-Unis et les craintes persistantes sur la croissance économique mondiale. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture en hausse de 0,9% pour le Dow Jones et de 1% pour le Nasdaq et le S&P-500.

Wall Street est attendue en hausse mercredi au lendemain de Noël, après son net repli de lundi, les investisseurs revenant vers les actifs plus risqués malgré les incertitudes politiques aux Etats-Unis et les craintes persistantes sur la croissance économique mondiale. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture en hausse de 0,9% pour le Dow Jones et de 1% pour le Nasdaq et le S&P-500. /Photo prise le 24 décembre 2018/REUTERS/Lucas Jackson

La Bourse de Tokyo a fini sur un rebond, de 0,89% mais l’indice MSCI Asie-Pacifique, hors Japon recule de son côté de 0,21%.

Les trois grands indices de New York ont perdu lundi entre 2,21% et 2,91%. Le S&P-500 a fini en retrait de 19,8% par rapport à son pic de clôture du 20 septembre, tout juste en dessous du seuil de 20% communément considéré comme attestant du retournement baissier du marché.

Les investisseurs ont été déconcertés par le blocage d’une partie de l’administration fédérale américaine et par l’attitude hostile du président Donald Trump à l’égard du président de la Réserve fédérale.

Le président américain a répété mardi que ce “shutdown” partiel durerait tant qu’il n’aurait pas obtenu satisfaction sur le financement du mur qu’il veut faire construire à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique.

Les marchés ont également été fragilisés par la rencontre entre le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, et les PDG des six premières banques américaines qui l’ont assuré être toujours en capacité de prêter. LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

CHANGES

Le dollar reprend 0,25% face à un panier de devises de référence. L’euro gagne, dans le même temps, 0,21% près de 1,138 dollar.

L’or évolue à plus haut de six mois, l’inquiétude suscitée par les incertitudes politiques aux États-Unis et le ralentissement de la croissance mondiale incitant les investisseurs à se tourner vers le métal refuge.

TAUX

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à 10 ans est stable à 2,739%.

PÉTROLE

Sur le marché pétrolier, le baril de Brent évolue autour de 51 dollars le baril, après être descendu à 49,93, au plus bas depuis juillet 2017, et le brut léger américain gagne 1,5% à 43,17 dollars.

Édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below