December 20, 2018 / 5:46 AM / 9 months ago

Ghosn: Entretien en face à face Bolloré-Saikawa

Hiroto Saikawa (photo), directeur général de Nissan, et Thierry Bolloré, directeur général adjoint de Renault, ont eu un entretien en face à face en marge de la réunion du conseil d'administration de l'alliance entre les deux constructeurs cette semaine à Amsterdam. /Photo prise le 17 décembre 2018/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

TOKYO (Reuters) - Hiroto Saikawa, directeur général de Nissan, et Thierry Bolloré, directeur général adjoint de Renault, ont eu un entretien en face à face en marge de la réunion du conseil d’administration de l’alliance entre les deux constructeurs cette semaine à Amsterdam, a annoncé Nissan jeudi.

Dans un communiqué, le constructeur automobile nippon a ajouté que Hiroto Saikawa a qualifié cette réunion de “positive” et “productive”. Aucune précision n’a été apportée sur la teneur des discussions entre les deux dirigeants.

L’arrestation du PDG de Renault et désormais ex-président de Nissan, Carlos Ghosn, le 19 novembre au Japon, puis son inculpation - pour ne pas avoir déclaré l’intégralité de sa rémunération versée par Nissan entre 2010 et 2015 - ainsi que celle de Nissan la semaine dernière, a fragilisé l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi.

Hiroto Saikawa avait appelé de ses voeux des mesures pour affaiblir le poids de Renault et rejeté une demande soumise par le groupe français de la convocation d’une assemblée générale des actionnaires qui aurait permis à Renault d’espérer pouvoir peser sur le choix du remplacement de Carlos Ghosn à la présidence.

Alors que Nissan a révoqué Carlos Ghosn dans la foulée de son arrestation, le conseil d’administration de Renault a décidé de le maintenir en fonction tout en confiant provisoirement les rênes du groupe à un binôme composé de Philippe Lagayette à la présidence et de Thierry Bolloré à la direction générale.

Selon le communiqué diffusé jeudi par Nissan, Hiroto Saikawa reste disposé à partager directement avec Renault les conclusions de l’enquête interne menée par Nissan sur des malversations présumées de Carlos Ghosn.

Maki Shiraki et Naomi Tajitsu; Bertrand Boucey et Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below