November 19, 2018 / 3:02 PM / 23 days ago

Wall Street ouvre en baisse, de nouveau pénalisée par les techs

La Bourse de New York a ouvert dans le rouge lundi, de nouveau pénalisée par le repli des valeurs technologiques, Apple en tête, et par les incertitudes sur les relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 44,98 points, soit 0,18%. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Kelly

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert dans le rouge lundi, de nouveau pénalisée par le repli des valeurs technologiques, Apple en tête, et par les incertitudes sur les relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

Quelques minutes après le début des échanges, l’indice Dow Jones perd 44,98 points, soit 0,18%, à 25.368,24 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,18% à 2.731,38 points.

Le Nasdaq Composite cédait quant à lui 0,38% à 7.200,41 points à l’ouverture.

Apple, qui reste la première capitalisation mondiale malgré une chute de 11,6% depuis le début du mois, perd 2,6% après un article du Wall Street Journal selon lequel le groupe a revu à la baisse ses commandes de production des trois modèles d’iPhone lancés en septembre.

L’indice S&P des hautes technologies est en baisse de 0,89%, le repli sectoriel le plus marqué du début de séance.

Ces préoccupations spécifiques s’ajoutent à un climat général peu propice à la prise de risque, après l’absence de communiqué final du sommet Coopération économique Asie-Pacifique (Apec) ce week-end, qui a souligné l’impact des tensions commerciales internationales, et alors que persistent les interrogations sur le Brexit et le budget italien.

Sur le marché des changes, le dollar se déprécie de 0,13% face à un panier de devises de référence et l’euro se traite en légère hausse face au billet vert, autour de 1,1430 dollar.

Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans est pratiquement inchangé à 3,091%. Les investisseurs suivront à 15h45 GMT l’intervention de John Williams, le président de la Réserve fédérale de New York.

Marc Angrand, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below