November 2, 2018 / 8:19 AM / 19 days ago

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

Kering à suivre vendredi à la Bourse de Paris. RBC relève sa recommandation à "surperformance" contre "performance en ligne". /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les indices de référence signalent une ouverture en hausse de plus de 1%.

* SEMI-CONDUCTEURS - Les valeurs technologiques pourraient réagir à la publication trimestrielle d’Apple, qui a déçu avec sa prévision de chiffre d’affaires pour le trimestre en cours. Le titre chutait de 7% dans les échanges d’après-Bourse à Wall Street.

* Les BANQUES ITALIENNES risquent d’attirer à nouveau toute l’attention lors de la publication des résultats des derniers tests de résistance sur le secteur bancaire européen, qui pourraient contraindre les établissements les plus vulnérables à des augmentations de capital ou des cessions d’actifs. Ce bilan de santé mené sur 48 banques de l’Union européenne, dont six françaises, sera rendu public à 17h00 GMT (18h00 en France) par l’Autorité bancaire européenne (ABE).

* BANCA CARIGE apparaît “fragile” à l’issue des tests de résistance conduits par la Banque centrale européenne et elle est la seule dans ce cas parmi les six banques italiennes de taille moyenne examinées par la BCE, rapporte le quotidien Il Sole 24 Ore vendredi.

* KERING - RBC relève sa recommandation à “surperformance” contre “performance en ligne”.

* WENDEL a annoncé jeudi la signature d’un accord en vue de la cession de NOP (Nippon Oil Pump) à CITIC Capital Japan Partners III, LP pour une valeur d’entreprise équivalente à environ 11 fois l’EBITDA ajusté. Sur la base de l’offre, Wendel devrait recevoir environ 85 millions d’euros de produit de cession net.

* BARCLAYS, ROTHSCHILD & CO - Barclays a annoncé jeudi soir la nomination de Nigel Higgins, vice-président de la banque Rothschild & Co, pour succéder à John McFarlane à la présidence du groupe bancaire britannique au printemps prochain.

* DEUTSCHE BANK. JP Morgan n’est pas intéressé par l’acquisition de Deutsche Bank, a déclaré son PDG Jamie Dimon au journal Handelsblatt alors qu’un ancien directeur financier de la banque américaine vient d’entrer à son capital.

* ENGIE - Les discussions entre Engie et Petrobras sur le rachat de TAG, le réseau de gazoducs du groupe brésilien, ne devraient pas être achevées avant février ou mars 2019, a déclaré jeudi le directeur de la filiale d’Engie au Brésil.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below