November 1, 2018 / 11:03 AM / 14 days ago

DowDuPont rachète pour 3 milliards de dollars d'actions, le marché apprécie

(Reuters) - DowDuPont est salué en Bourse jeudi après l’annonce d’un programme de rachats d’actions de 3 milliards de dollars (2,64 milliards d’euros) sur les cinq prochains mois et d’un bond de 10% de son chiffre d’affaires trimestriel.

Le titre s’adjugeait 8,5% après deux heures de cotation à Wall Street.

Le chiffre d’affaires du groupe américain de chimie s’est élevé à 20,1 milliards de dollars au troisième trimestre, contre 18,3 milliards de dollars l’an dernier à périmètre comparable.

Le bénéfice ajusté a bondi de 35% à 74 cents par action, contre 71 cents attendus en moyenne par les analystes, selon des données Refinitiv.

Les ventes ont été soutenues par une forte demande pour les produits de la principale division du groupe, utilisés dans les cosmétiques, les peintures et les emballages, en hausse de 13% à 12,4 milliards de dollars.

Elle a compensé une décélération de la croissance dans les activités destinées à l’agriculture (+2% à 1,91 milliard de dollars).

DowDuPont a annoncé en octobre que sa division agricole avait inscrit une charge de 4,6 milliards de dollars en raison des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

Cette charge est hors trésorerie et ne se reflète donc pas dans les comptes du troisième trimestre, a dit à Reuters le directeur financier Howard Ungerleider.

“Nous ne voyons pas d’impact concret des droits de douane sur nos activités au quatrième trimestre”, a-t-il aussi déclaré.

L’agriculture américaine est particulièrement concernée par la guerre commerciale entre Washington et Pékin, la Chine ayant porté à 25% les droits de douane sur ses importations de soja en provenance des Etats-Unis.

Pour l’exercice 2018, DowDuPont table sur un chiffre d’affaires entre 86,5 milliards et 87 milliards de dollars, a précisé Howard Ungerleider lors d’une conférence avec des analystes.

Les ventes de la division dédiée à l’agriculture devraient être stables sur l’année en raison d’une baisse des superficies plantées en Amérique du Nord et au Brésil, a-t-il expliqué.

Laharee Chatterjee à Bangalore, Bertrand Boucey et Dominique Rodriguez pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below