October 31, 2018 / 12:25 PM / 15 days ago

Wall Street attendue en hausse, l'appétit pour le risque revient

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue dans le vert mercredi à l’ouverture et les Bourses européennes progressent nettement à la mi-journée, l’appétit des investisseurs étant de retour pour la dernière séance d’un mois d’octobre compliqué pour les marchés d’actions. Les contrats à terme signalent une ouverture de la Bourse de New York en hausse de 0,6 à 0,7% pour le Dow Jones et le S&P-500 et de plus de 1% pour le Nasdaq Composite.

Wall Street est attendue dans le vert mercredi à l'ouverture et les Bourses européennes progressent nettement à la mi-journée. À Paris, le CAC 40 gagne 2,12% vers 11h55 GMT. À Francfort, le Dax prend 1,21% et à Londres, le FTSE avance de 1,44%. /Photo prise le 29 octobre 2018/REUTERS

À Paris, le CAC 40 gagne 2,12% à 5.084,16 points vers 11h55 GMT. À Francfort, le Dax prend 1,21% et à Londres, le FTSE avance de 1,44%.

L’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 progresse de 1,61%, l’EuroStoxx 50 de la zone euro de 1,54% et le Stoxx 600 de 1,56%.

Ce dernier indice accuse une perte de 5,5% depuis le début du mois, ce qui devrait marquer sa plus mauvaise performance mensuelle depuis janvier 2016. Pour le CAC à Paris, la baisse atteint près de 7,4% sur le mois d’octobre.

La tendance en Europe est soutenue par des résultats trimestriels d’entreprises bien accueillis dans l’ensemble et Wall Street devrait suivre le mouvement.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Facebook prend 3% en avant-Bourse après une publication mitigée, les investisseurs retenant surtout la prévision par le réseau social d’une augmentation de sa marge à partir de 2019.

L’action General Electric reprend 2%, au lendemain d’un plongeon de près de 9%, aidée par un relèvement de recommandation d’UBS, qui passe à l’achat.

VALEURS EN EUROPE

L’Oréal (+6,52%), Sanofi (+4,61%), Airbus (+2,82%) et Air France (+4,43%) se distinguent après des publications bien accueillies.

A Francfort, le titre Dialog Semiconductor grimpe de 9,68%, le groupe de semi-conducteurs ayant annoncé un bénéfice opérationnel meilleur que prévu pour le troisième trimestre et le lancement d’un programme de rachat d’actions.

Contre la tendance, Eutelsat chute de 10,56% avoir ajusté à la baisse son objectif de chiffre d’affaires pour l’exercice 2018-2019.

CHANGES

L’euro, stable autour de 1,1346 dollar, a peu réagi à l’annonce d’une accélération de l’inflation dans la zone euro conforme aux attentes en octobre.

Le dollar se maintient de son côté à un pic de 16 mois face à un panier de devises de référence. Il pourrait réagir à la publication de l’enquête mensuelle du cabinet ADP sur l’emploi privé aux Etats-Unis (12h15 GMT).

TAUX

La vigueur du dollar stimule le rendement des emprunts d’Etat américains à 10 ans, qui évolue à un pic d’une semaine, autour de 3,14%.

En Europe, le taux du Bund allemand de même échéance se stabilise autour de 0,38%.

PÉTROLE

Les cours du pétrole sont en hausse, profitant du rebond des Bourses mondiales alors que le marché se prépare à l’imposition de sanctions américaines à l’Iran la semaine prochaine.

Le baril de brut léger américain revient à 66,46 dollars, et le Brent regagne 0,52% à 75,91 dollars après avoir reculé la veille jusqu’à 75,09 dollars, un plus bas depuis le 24 août.

Les deux contrats, qui ont perdu une dizaine de dollars par rapport à leurs plus hauts de quatre ans atteints pendant la première d’octobre, s’acheminent vers leur plus mauvaise performance mensuelle depuis juillet 2016.

Édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below