October 31, 2018 / 10:35 AM / 14 days ago

Casino: Des fonds contestent le principe d'un acompte sur dividende

L'avocate Sophie Vermeille, conseil de fonds ayant des positions à découvert sur les titres Rallye et Casino, a contesté mercredi le principe du versement cette année d'un éventuel acompte sur dividende par le groupe de distribution, estimant que sa situation financière ne le permettait pas. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé

PARIS (Reuters) - L’avocate Sophie Vermeille, conseil de fonds ayant des positions à découvert sur les titres Rallye et Casino, a contesté mercredi le principe du versement cette année d’un éventuel acompte sur dividende par le groupe de distribution, estimant que sa situation financière ne le permettait pas.

“Les flux de trésorerie du périmètre France de Casino sont virtuellement nuls post coût d’endettement et ne permettent pas de procéder à une distribution de dividende, encore moins à un acompte”, écrit-elle dans un courrier adressé au membres du conseil d’administration de Casino.

Casino a versé un acompte sur dividende de 1,56 euro par action au titre de l’exercice 2016 ainsi que 2017, représentant la moitié du dividende annuel.

“Lors de la présentation des chiffres du 3e trimestre, le groupe a rappelé qu’il versait un acompte sur dividende depuis plusieurs années et qu’il était traditionnellement versé en décembre”, a déclaré un porte-parole du groupe, rappelant que cette décision revenait au conseil d’administration.

Concernant l’argumentaire développé par Maître Vermeille, il a souligné qu’un tel acompte serait versé comme pour toutes les sociétés sur la base des résultats, ajoutant toutefois que le programme de réduction d’un milliard de la dette du groupe cette année tenait compte du versement éventuel du dividende.

“C’est une lettre écrite au nom des vendeurs à découvert de Casino. Quand vous êtes vendeur à découvert, s’il y a un dividende, vous devez le payer, donc bien sûr qu’ils sont contre”, a observé le porte-parole de Casino.

Le groupe dirigé par Jean-Charles Naouri et sa maison mère Rallye ont annoncé jeudi dernier avoir déposé une plainte pénale contre X auprès du procureur de la République financier pour “manipulation de cours, diffusion d’informations fausses ou trompeuses et délit d’initiés”.

Lourdement endetté, Casino a subi depuis 2015 les assauts répétés de fonds spéculatifs. Il a mis en place plusieurs plans de cessions d’actifs sans parvenir à rassurer durablement le marché sur son bilan.

A 11h23, le titre Casino progressait de 1,75% à 40,15 euros en ligne avec l’indice SBF 120 (+2,04%) auquel il appartient tandis que Rallye cédait -0,1526% à 9,815 euros. L’action Casino cède encore 20% depuis le début de l’année (-33% pour Rallye).

Jean-Michel Bélot, édité par Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below