October 30, 2018 / 7:24 PM / 21 days ago

Mastercard: La croissance du CA inquiète, le titre baisse

(Reuters) - Mastercard a fait état mardi d’un bénéfice au troisième trimestre meilleur que prévu mais les investisseurs craignent que la croissance de son chiffre d’affaires ne relève davantage des rabais et de programmes d’incitation que des volumes de transactions, ce qui pèse sur le titre en Bourse.

Mastercard a fait état mardi d'un bénéfice au troisième trimestre meilleur que prévu mais les investisseurs craignent que la croissance de son chiffre d'affaires ne relève davantage des rabais et de programmes d'incitation que des volumes de transactions, ce qui pèse sur le titre en Bourse. /Photo prise le 25 juillet 2018/REUTERS/Brian Snyder

L’action du numéro deux mondial des cartes de paiement, qui avançait de 2% dans les échanges d’avant-Bourse après la publication de ces résultats, reculait de 3,35% à 184,64 dollars vers 17h30 GMT à Wall Street.

Le chiffre d’affaires sur la période juillet-septembre a progressé de 14,7% à 3,90 milliards de dollars (3,44 milliards d’euros), dont 1,74 milliard de dollars générés par les rabais et les incitations.

“Si je devais me prononcer (...) je dirais que la croissance du chiffre d’affaires relève davantage des rabais et des incitations que de la tendance des revenus bruts”, a commenté Darrin Peller, analyste chez Wolfe Research.

Le volume brut de transactions traitées en dollars a progressé de 9% à 1.470 milliards de dollars, mais ressort en deçà des estimations de KBW qui tablait sur 1.510 milliards de dollars.

Certains analystes estiment que la croissance organique est faible et qu’une hausse du chiffre d’affaires alimentée par les programmes d’incitations et les rabais n’est pas un moyen idéal de se développer.

Le bénéfice net sur les trois mois à fin septembre a atteint le record de 1,90 milliard de dollars, soit 1,82 dollar par action.

Hors éléments exceptionnels, il s’établit à 1,78 dollar, supérieur au consensus de 1,68 dollar selon les données de Refinitiv.

La société new-yorkaise a traité 23,12 milliards de transactions dans le monde au cours du troisième trimestre, soit une hausse de 19,2%.

Les dépenses ont augmenté de 11%, principalement en raison d’investissements stratégiques.

Aparajita Saxena; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below