October 26, 2018 / 3:18 PM / 25 days ago

Colgate ajuste à la baisse sa prévision de bénéfice par action, recule en Bourse

(Reuters) - Colgate-Palmolive recule en Bourse vendredi, à ses plus bas de trois ans, après avoir ajusté à la baisse sa prévision de bénéfice par action pour l’année.

Colgate-Palmolive recule en Bourse vendredi, à ses plus bas de trois ans, après avoir ajusté à la baisse sa prévision de bénéfice par action pour l'année. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking

Les chiffres du troisième trimestre du groupe de produits d’entretien et d’hygiène traduisent en outre un environnement de marché plus difficile du fait du renchérissement des matières premières et d’un dollar plus fort.

Le titre perdait 5,89% à 60,06 dollars après une heure de cotation à Wall Street, après être tombé à 59,80 dollars en début de séance.

Pour le troisième trimestre, Colgate-Palmolive a annoncé un chiffre d’affaires de 3,85 milliards de dollars qui a raté de peu le consensus (3,89 milliards), affecté par une baisse des ventes en Amérique latine et en Asie-Pacifique.

Le bénéfice par action ajusté, à 72 cents, est ressorti en phase avec les attentes.

Pour l’exercice 2018, le groupe table désormais sur un bénéfice par action ajusté en hausse de 3% à 4%, alors qu’il visait jusqu’ici environ 5%.

“Le troisième trimestre a été difficile, du fait de taux de croissance par catégories restant faibles sur de nombreux marchés et des fluctuations défavorables des taux de change”, a commenté le PDG Ian Cook.

Il a aussi expliqué que l’effet prix positif du trimestre avait été éclipsé par la hausse des prix des matières premières et celle des coûts de logistique.

Le concurrent Kimberly-Clark avait aussi baissé en Bourse lundi en raison d’inquiétudes sur sa marge suscitées par la hausse des cours des matières premières, la vigueur du dollar et la performance du groupe en Chine.

A la clôture de Wall Street jeudi, l’action Colgate perdait 15,4% de sa valeur sur l’année et Kimberly-Clark 13,3%, à comparer à un repli de 4% environ de l’indice sectoriel S&P 500 de la grande consommation.

Soundarya J à Bangalore, Bengaluru, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below