October 25, 2018 / 2:35 PM / in 23 days

Continental pense faire un peu mieux que prévu au 3e trimestre

HAMBOURG (Reuters) - Continental pense limiter le recul de son bénéfice d’exploitation ajusté au troisième trimestre, qui devrait être d’environ 770 millions d’euros, a déclaré le directeur financier de l’équipementier automobile allemand dans une interview à Reuters.

Continental pense limiter le recul de son bénéfice d'exploitation ajusté au troisième trimestre, qui devrait être d'environ 770 millions d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Fabian Bimmer

Lors d’un avertissement sur ses résultats lancé en août, le groupe avait tablé sur un peu plus de 700 millions d’euros pour les trois mois à fin septembre, à comparer à 1,09 milliard réalisé un an plus tôt.

“Au troisième trimestre, le résultat opérationnel ajusté sera autour de 770 millions d’euros. C’est un peu plus que ce que nous avions annoncé”, a dit Wolfgang Schäfer.

Le chiffre d’affaires de Continental sur la période sera d’environ 10,8 milliards d’euros, a ajouté le directeur financier, un chiffre à comparer aux 10,7 milliards annoncés au titre du troisième trimestre 2017.

La production automobile en Chine a baissé de 5% au troisième trimestre, plus que ce à quoi Continental s’attendait, et le chiffre d’affaires du groupe allemand s’en est ressenti.

Le concurrent français Michelin a abaissé le 18 octobre ses prévisions de marché pour cette année en évoquant un tassement de la demande chinoise et l’impact des nouvelles normes européennes en matière d’émissions polluantes.

“Avec des ventes à 10,8 milliards d’euros, on est dans le bas de notre prévision”, a précisé Wolfgang Schäfer.

Pour l’exercice 2018, le chiffre d’affaires de Continental devrait s’inscrire autour de 44,5 milliards d’euros, contre un objectif d’environ 45 milliards, a aussi déclaré le directeur financier.

La marge opérationnelle ajustée devrait dépasser 9% sur l’année et est attendue autour de 7% pour la division automobile.

L’action Continental gagnait 6% dans l’après-midi à la Bourse de Francfort, parmi les plus fortes progressions de l’indice Stoxx de l’automobile européenne (+2,7%), lui-même en tête des hausses sectorielles.

Le groupe de Hanovre doit publier ses résultats trimestriels le 8 novembre.

Edward Taylor, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below