October 25, 2018 / 8:09 AM / 19 days ago

WPP réduit ses prévisions annuelles, le titre plonge

LONDRES (Reuters) - WPP a dit jeudi avoir abaissé ses prévisions de chiffre d’affaires et de marge pour l’ensemble de son exercice, les principales agences de création du groupe publicitaire étant à la traîne de ses concurrentes en Amérique du Nord et en Grande-Bretagne, des annonces qui font plonger le titre.

WPP a dit jeudi avoir abaissé ses prévisions de chiffre d'affaires et de marge pour l'ensemble de son exercice, les principales agences de création du groupe publicitaire étant à la traîne de ses concurrentes en Amérique du Nord et en Grande-Bretagne, des annonces qui font plonger le titre. /Photo d'archives/REUTERS/Simon Dawson

L’action WPP chutait en effet de près de 15% vers 07h30 GMT, accusant de loin la plus forte baisse du Stoxx 600 entraînant dans son sillage le français, qui perd pour sa part quelque 3%.

Cela porte à plus de 33% le recul de valeur depuis le début de l’année - contre -0,9% pour l’indice regroupant les valeurs médias européennes sur la période-, qui avait été ébranlée au printemps par la démission de Martin Sorrell, fondateur et directeur général du groupe, à la suite d’une enquête interne portant sur des irrégularités financières.

L’avertissement sur résultats de ce jour accentue la pression sur le successeur de Martin Sorrell, Mark Read, qui s’est lancé dans une vaste réorganisation de l’entreprise.

Il a dit vouloir céder une participation dans le groupe d’analyses de données Kantar et observer une pause dans les acquisitions afin de financer les investissements nécessaires pour attirer de nouveaux talents dans les agences phare que sont JWT, Ogilvy et Y&R.

WPP a réduit sa prévision de ventes nettes pour l’ensemble de l’exercice, disant s’attendre à une baisse qui pourrait atteindre 1% contre un objectif de croissance de 0,3% annoncé il y a tout juste trois mois. La marge opérationnelle devrait baisser de 1 à 1,5 point.

L’abaissement des prévisions de WPP contraste avec les résultats d’Omnicom, qui a dépassé les attentes au troisième trimestre, et de Publicis, qui a fait état d’un rebond de la croissance de ses revenus sur la période juillet-septembre.

Le groupe publicitaire américain Interpublic Group Of Companies (IPG) a pour sa part annoncé un chiffre d’affaires trimestriel supérieur aux attentes.

“Réorienter WPP requiert une action décisive et une réflexion radicale, et notre performance du troisième trimestre 2018 renforce notre conviction dans cette approche”, a déclaré Mark Read.

Le groupe a annoncé que Paul Richardson, directeur financier, quitterait son poste après 22 ans de service.

Kate Holton; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below