October 23, 2018 / 4:50 PM / 23 days ago

Lockheed voit ses ventes en hausse de 5-6% en 2019

(Reuters) - Lockheed Martin a publié mardi un bénéfice trimestriel en hausse de 17%, soutenu par la montée de la production de son avion de chasse F-35, et a prédit des ventes supérieures aux attentes de Wall Street l’an prochain.

Lockheed Martin a publié mardi un bénéfice trimestriel en hausse de 17%, soutenu par la montée de la production de son avion de chasse F-35, et a prédit des ventes supérieures aux attentes de Wall Street l'an prochain. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

Le groupe américain de défense, premier fournisseur du Pentagone, s’attend à réaliser cette année des ventes nettes de 53 milliards de dollars (46,2 milliards d’euros) contre une prévision moyenne des analystes de 52,6 milliards de dollars, selon les données de Refinitiv.

Lockheed Martin prévoit de gonfler ce chiffre de 5% à 6% en 2019 pour atteindre 55,6 milliards à 56,2 milliards de dollars contre 55,4 milliards attendus par Wall Street.

Au troisième trimestre, le bénéfice net s’est élevé à 1,47 milliard de dollars, soit 5,14 dollars par action, après 963 millions de dollars (3,32 dollars/action) il y a un an. Les ventes nettes, pour leur part, ont atteint 14,31 milliards de dollars, contre 12,34 milliards un an plus tôt.

Les analystes prévoyaient respectivement un bénéfice par action de 4,31 dollar pour un chiffre d’affaires de 13,07 milliards de dollars, selon les données de Refinitiv.

Joseph DeNardi, analyste chez Stifel, souligne dans une note que le programme F-35 dégage une marge élevée, d’autant que le volume de production et les recettes tirées de la maintenance ont augmenté sur le trimestre.

ATTENTES ÉLEVÉES POUR L’ENSEMBLE DE L’EXERCICE

Les marges ont également été dopées par la division Rotary and Mission Systems, qui fabrique des équipements maritimes et des hélicoptères. Le bénéfice d’exploitation de cette division a bondi de 40% sur un an, en raison notamment de marges plus élevées sur les ventes de systèmes de lancement de missile.

Au troisième trimestre, le taux d’imposition de Lockheed est tombé à 6,5% grâce à un versement exceptionnel de 1,5 milliard de dollars dans son régime de retraite, permettant ainsi de doper le résultat net.

Sur la même période il y a an, Lockheed était imposé au taux de 25,8%, avant l’entrée en vigueur de la vaste réforme fiscale de Donald Trump.

Marillyn Hewson, directrice générale du groupe, a jugé que ces résultats trimestriels permettaient de nourrir des attentes plus élevées pour l’ensemble de l’exercice.

Le carnet de commandes du groupe de Bethesda, dans le Maryland, représentait 109 milliards de dollars à la fin du troisième trimestre, contre 105 milliards trois mois plus tôt.

L’action Lockheed, initialement dans le vert à la suite de la publication de ces résultats et prévisions, recule de 1,24% à 322,77 dollars vers 16h05 GMT dans un marché en repli, le S&P-500 perdant 1,77% et le Dow Jones 1,43%.

Mike Stone; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below