October 23, 2018 / 4:50 PM / 23 days ago

Le danois DSV renonce à son projet de rachat du suisse Ceva

Le PDG de DSV Jens Bjorn Andersen (à droite). Le danois DSV a renoncé mardi à son projet de rachat de Ceva Logistics, dont le français CMA CGM est le principal actionnaire, face au refus du groupe suisse de transports de négocier. /Photo d'archives/REUTERS/Jacob Gronholt

OSLO (Reuters) - Le danois DSV a renoncé mardi à son projet de rachat de Ceva Logistics, dont le français CMA CGM est le principal actionnaire, face au refus du groupe suisse de transports de négocier.

DSV dit avoir soumis jeudi dernier à Ceva une proposition améliorée, à 30 francs par action, après le rejet une semaine auparavant d’une précédente offre à 27,75 francs par action, soit 1,53 milliard de francs suisses (1,34 milliard d’euros).

“Face à la réticence du conseil d’administration de Ceva à discuter directement avec DSV au prix par action proposé, nous avons décidé de ne pas poursuivre ce projet d’acquisition”, déclare DSV dans un communiqué.

CMA CGM a augmenté sa participation dans Ceva, pour la porter à 33%, après le déclenchement de cette offensive de DSV sur le groupe suisse.

Terje Solsvik; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below