October 23, 2018 / 6:39 AM / 25 days ago

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris et en Europe :

Hermès à suivre mardi à la Bourse de Paris. Berenberg a relevé sa recommandation à "conserver" contre "vendre", avec un objectif de cours porté de 460 à 468 euros. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

* RENAULT a publié mardi un chiffre d’affaires trimestriel en baisse de 6% (-1,4% à périmètre et changes constants), confirmé ses objectifs annuels et abaissé sa prévision de croissance du marché automobile mondial à +2% contre +3%, en faisant état d’une “faible visibilité” en Europe au quatrième trimestre.

* ATOS - La SSII a annoncé mardi abaisser son objectif de chiffre d’affaires annuel, tout en estimant que sa marge opérationnelle serait plus proche du bas de la fourchette prévue, après un troisième trimestre mitigé et dans la crainte des incertitudes économiques à venir.

* ESSILOR, numéro un mondial des verres opthalmiques, a annoncé lundi soir un chiffre d’affaires trimestriel inférieur aux attentes mais a confirmé son objectif annuel.

* AIRBUS - Credit Suisse a relevé sa recommandation à “surperformance” contre “neutre” et porté son objectif de cours à 120 euros contre 110 euros auparavant.

* HERMES INTERNATIONAL - Berenberg a relevé sa recommandation à “conserver” contre “vendre”, avec un objectif de cours porté de 460 à 468 euros.

* INGENICO a abaissé mardi sa prévision d’excédent brut d’exploitation (Ebitda) annuel à 510 millions d’euros, contre au moins 545 millions précédemment et annoncé confier à un comité d’administrateurs indépendants un réexamen de ses options stratégiques.

* BAYER - Un tribunal californien a rejeté lundi l’appel de Monsanto, filiale du groupe allemand, qui demandait un nouveau procès après avoir été condamné à verser 289 millions de dollars (253 millions d’euros) à un jardinier qui accuse le Roundup, son herbicide à base de glyphosate, d’être la cause de son cancer, mais cette somme devrait être revue à la baisse.

* EDF, TOTAL - Le PDG de Total, Patrick Pouyanné, participera à la conférence sur les investissements qui commence ce mardi à Ryad en Arabie saoudite, contrairement à son homologue d’EDF, Jean-Bernard Lévy, qui a annulé sa venue.

* EIFFAGE - APRR, filiale d’Eiffage, a annoncé la signature d’un nouveau plan d’investissement autoroutier de près de 187 millions d’euros, correspondant à sa quote-part de l’enveloppe voulue en 2016 par le chef de l’Etat de l’époque, François Hollande. APRR a également fait état d’un ralentissement du trafic sur son réseau au troisième trimestre à +1,3%.

* ASTRAZENECA, INNATE PHARMA - AstraZeneca va entrer au capital d’Innate Pharma à hauteur de 9,8% par le biais de l’émission d’actions nouvelles au prix unitaire de 10 euros, ont annoncé les deux sociétés mardi. L’accord prévoit aussi qu’Innate fasse l’acquisition des droits de commercialisation de l’anti-cancéreux Lumoxiti aux Etats-Unis et en Europe, devenant ainsi une société de biotechnologies intégrée.

* WORLDLINE a fait état lundi d’une croissance organique du chiffre d’affaires de 6,3% au troisième trimestre à 411 millions d’euros et a confirmé ses objectifs annuels.

* GETLINK a annoncé un chiffre d’affaires du troisième trimestre de 305,9 millions d’euros, en croissance de 7%.

* AMS a annoncé un chiffre d’affaires trimestriel à 479,6 millions de dollars, un chiffre au milieu de sa fourchette qui allait de 450 à 490 millions de dollars, et une hausse importante de sa marge opérationnelle.

* DANONE a confirmé lundi soir ses objectifs d’ici à 2020 et 2030.

* SCHINDLER - Pénalisé par les taux de change, le fabricant suisse d’ascenseurs et d’escalators a publié des résultats inférieurs aux attentes pour le troisième trimestre, avec un bénéfice net en hausse de 0,4% à 230 millions de francs suisses, mais il a confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’année.

* ANGLO AMERICAN - Le groupe minier a annoncé mardi une hausse de 1% de sa production au troisième trimestre, avec un repli comme attendu de la production de diamants, de charbon et de fer mais un bond de 17% de celle de cuivre.

* SARTORIUS - Le spécialiste allemand de l’industrie biopharmaceutique a confirmé ses prévisions annuelles mardi après une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires comme de son carnet de commandes et une amélioration de sa marge au troisième trimestre mais le titre est indiqué en baisse de 6,9%. Sa filiale française SARTORIUS STEDIM BIOTECH dit viser le haut de la fourchette de prévision de chiffre d’affaires pour l’ensemble de cette année.

* RANDSTAD - Le numéro deux mondial de l’intérim et du recrutement a publié mardi un bénéfice trimestriel conforme aux attentes mais a dit ne pas s’attendre à un retour de la croissance de son chiffre d’affaires en Europe cette année après un ralentissement au troisième trimestre.

* KVAERNER. Le constructeur norvégien de plates-formes pétrolières a publié des résultats trimestriels en baisse et averti sur une compression de ses marges au quatrième trimestre, tout en faisant état d’une amélioration des perspectives de marché.

* AB SCIENCE a annoncé lundi avoir complété le recrutement de l’étude de phase 3 du Masitinib dans le traitement de la maladie d’Alzheimer.

* VALLOUREC a annoncé qu’il ne subventionnerait pas la société Altifort dans son projet de reprise de l’aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord), que la justice doit examiner mercredi.

* BUREAU VERITAS - Jefferies a relevé sa recommandation à “acheter” et porté son objectif de cours à 22,50 euros.

Service Marchés

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below