October 22, 2018 / 12:13 PM / a month ago

Wall Street attendue en hausse, l'Italie et la Chine rassurent

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en hausse et les Bourses européennes montent lundi à mi-séance, rassurées par les derniers développements dans le dossier du budget italiens et par la confirmation par Pékin de mesures de soutien aux entreprises et aux marchés. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en progression de 0,5% à 0,9%. À Paris, le CAC 40 gagne 0,45% à 5.107,36 vers 11h55 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,75% et à Londres, le FTSE gagne 0,89%.

Wall Street est attendue en hausse et les Bourses européennes montent lundi à mi-séance. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en progression de 0,5% à 0,9%. À Paris, le CAC 40 gagne 0,45% vers 11h55 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,75% et à Londres, le FTSE gagne 0,89%. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Kelly

L’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 0,55%, l’EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,43% et le Stoxx 600 de 0,51%.

La Bourse de Milan progresse de 0,74%.

L’agence de notation financière Moody’s a annoncé vendredi avoir abaissé la note souveraine de l’Italie pour la ramener un échelon seulement au-dessus de la catégorie spéculative (“junk”) tout en lui attribuant une perspective stable, un élément qui écarte à court terme le risque d’une dégradation supplémentaire.

Le Trésor italien a déclaré à la Commission européenne qu’il ne modifierait pas son projet de budget malgré les critiques qui lui ont été adressées, tout en promettant d’intervenir si le gouvernement ne parvenait pas à atteindre ses objectifs d’endettement et de déficits.

Il a en outre précisé que Rome ne comptait pas creuser davantage le déficit budgétaire sur la période 2020-2021, une annonce qui a amplifié le repli des rendements italiens.

Les marchés sont également soutenus par la nette progression des Bourses chinoises, qui ont profité d’une nouvelle série de déclarations coordonnées de soutien des autorités politiques et financières et par l’annonce d’un projet de réforme de l’impôt sur le revenu. La Bourse de Shanghai a terminé en hausse de 4,09% et le CSI 300 des principales capitalisations de Chine continentale de 4,32%.

TAUX

Les dernières nouvelles dans le dossier italien favorisent la baisse des rendements des obligations d’Etat italiennes la plus marquée depuis juin: le 10 ans recule de 16 points de base à 3,421% après avoir atteint vendredi 3,783%, un plus haut de plus de quatre ans et demi.

Le rendement des emprunts à deux ans retombe à 1,41%, un plus bas de deux semaines, et le cinq ans recule de 28 points de base à 2,718%.

Le rendement du Bund remonte lui de 2,8 points de base à 0,459%.

L’écart de rendement entre le Bund et les titres italiens à dix ans revient ainsi autour de 295 points de base.

Le 10 ans américain est de son coté quasiment stable à 3,194%.

VALEURS EN EUROPE

Les banques italiennes se reprennent après plusieurs semaines de baisse mais ont réduit leurs gains depuis le début de journée. Leur indice sectoriel gagne 0,28%, après avoir pris jusqu’à plus de 3,5% dans la matinée.

Aux valeurs individuelles, Fiat Chrysler gagne 5,53% après l’annonce de la cession de sa filiale de composants Magneti Marelli à l’équipementier automobile japonais Calsonic Kansei, propriété du fonds américain KKR, pour 6,2 milliards d’euros. Le secteur automobile gagne 1,3%.

Le groupe Rallye prend 5,75% après avoir annoncé que sa filiale Go Sport avait reçu une offre ferme du fonds Equistone Partners Europe pour acquérir l’enseigne Courir à 283 millions d’euros.

L’action Salvatore Ferragamo grimpe de 8,72% à la Bourse de Milan après l’annonce du décès de sa présidente honoraire, Wanda Miletti Ferragamo, vendredi à l’âge de 96 ans, qui devrait relancer les spéculations sur une possible évolution du capital.

A la baisse, Philips enregistre la plus fortes baisse du Stoxx 600 (-6,62%) après un résultat trimestriel inférieur aux attentes. Le secteur lié à la santé perd 0,27%.

CHANGES

Sur le marché des changes, l’euro abandonne 0,17% face au dollar et revient sous 1,15 dollar.

“L’Italie et l’Union européenne tiennent des discours plus conciliants mais il est clair que le différend n’est pas encore terminé”, a déclaré Thu Lan Nguyen, analyste chez Commerzbank.

“Nous nous attendons à des marchés volatils”, ajoute-t-elle en rappelant que les investisseurs attendent jeudi la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne pour voir si l’institution commentera le conflit en cours entre Rome et Bruxelles, bien que cela soit peu probable.

Le billet vert grappille 0,09% face à un panier de devises de référence.

La livre sterling perd 0,44% face au dollar et 0,36% face à l’euro, avant le discours de Theresa May devant le Parlement britannique sur le Brexit.

La Première ministre britannique dira aux élus que l’accord de retrait de l’Union européenne est prêt à 95% mais qu’elle s’oppose toujours à la proposition des Européens sur la question de la frontière irlandaise, selon des extraits de son discours diffusés dimanche en fin de soirée.

PÉTROLE

Les cours du pétrole montent et le Brent évolue autour du seuil des 80 dollars le baril, la perspective de tensions sur l’offre reprenant le dessus à l’approche de l’entrée en vigueur, le 4 novembre, des nouvelles sanctions américaines visant l’Iran, Washington affichant sa volonté de réduire à zéro les exportations de brut de la République islamique.

Le secrétaire au Trésor américain, Steven Mnuchin, a déclaré dimanche à Reuters que l’administration Trump accorderait moins facilement des exemptions à des pays désirant acheter du brut iranien que ne l’avait fait en son temps l’administration Obama.

En outre, un document interne à l’Opep que Reuters s’est procuré montre que le cartel peine à augmenter sa production globale pour compenser la diminution des exportations iraniennes.

Avec Tommy Wilkes, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below