October 19, 2018 / 5:34 AM / a month ago

Sopra Steria avertit sur ses résultats, le titre s'effondre

PARIS (Reuters) - Sopra Steria a lancé vendredi un avertissement sur ses résultats 2018 en raison essentiellement de difficultés apparues dans son activité de solutions logicielles bancaires, une annonce qui efface près d’un quart de la valeur boursière de la société de conseil et de services informatiques.

Vers 11h45, le titre Sopra Steria plonge ainsi de 24,83% à 90,95 euros, accusant de loin la plus forte baisse de l’indice SBF 120, lui-même en baisse de 0,89%, et de l’indice regroupant les valeurs technologiques européennes (-0,8%).

L’action, qui repasse sous la barre des 100 euros pour la première fois depuis 2016, accuse désormais un repli de plus de 42% depuis le début de l’année après avoir gagné 44,5% en 2017, contre respectivement -1,9% et +19,3% pour l’indice sectoriel.

En raison des contreperformances de sa filiale “Sopra Banking Software”, qui a représenté au premier semestre 9,3% du chiffre d’affaires total du groupe, Sopra Steria a revu en baisse trois objectifs.

Le groupe table désormais sur une croissance de ses ventes à données comparables d’au moins 4,5% en 2018 alors qu’il visait précédemment le haut d’une fourchette comprise entre +3% et +5%. Selon Oddo, le consensus de marché était +5%.

Sopra Steria, qui publiera son chiffre d’affaires du troisième trimestre détaillé le 26 octobre, estime par ailleurs que le taux de marge opérationnelle d’activité devrait se situer à environ 7,5% cette année, en-deça du consensus de marché qui ressortait à 8,5%.

En conséquence, l’entreprise ne prévoit plus d’amélioration de son flux de trésorerie disponible par rapport à 2017 alors qu’il avait donné une prévision de 170 millions d’euros, à comparer à 110 millions lors de l’exercice précédent.

OPPORTUNITÉ D’ACHAT

Selon Oddo, cet “avertissement significatif” est uniquement le fait de l’activité d’édition de logiciels pour les activités bancaires”, le courtier notant que l’indication par le groupe d’une croissance organique de 3,7% au troisième trimestre suggérait une solide performance des autres divisions du groupe.

“(...) Hormis le fait que la crédibilité de la direction est en jeu, nous voyons toute chute du titre comme une opportunité”, poursuit le courtier, qui est à l’achat sur la valeur avec un objectif de cours de 182 euros.

Dans un communiqué, Sopra Steria précise d’une part qu’un “contrat de taille significative” a échappé à Sopra Banking Software et, d’autre part, que cette division est confrontée à des “difficultés de production, apparues suite aux succès commerciaux rencontrés depuis plus d’un an”.

De ce fait, Sopra Steria table pour le troisième trimestre sur un recul de 20% du chiffre d’affaires de sa division bancaire par rapport aux 94,1 millions d’il y a un an. Sur l’ensemble de l’année, la marge opérationnelle de Sopra Software Banking devrait être inférieure de 42 millions d’euros par rapport aux estimations initiales.

“Sopra Steria réaffirme sa confiance dans le projet de Sopra Banking Software”, le groupe ajoutant qu’il se prononcera sur les objectifs “au-delà de 2018” lors de la publication de ses résultats annuels, prévue le 22 février 2019.

Le communiqué : reut.rs/2NRruVo

Gwénaëlle Barzic, Blandine Hénault et Benoît Van Overstraeten, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below