October 18, 2018 / 4:58 PM / a month ago

Le n°3 mondial de la silice accélère son implantation à Marseille

FOS-SUR-MER, Bouches-du-Rhône (Reuters) - Le groupe chinois Quechen Silicon Chemical, numéro 3 mondial de la production de silice destinée à des pneus verts, a annoncé jeudi vouloir accélérer l’implantation de l’une de ses plus grandes usines sur le port français de Marseille-Fos. 

Le groupe chinois Quechen Silicon Chemical, numéro 3 mondial de la production de silice destinée à des pneus verts, a annoncé jeudi vouloir accélérer l'implantation de l'une de ses plus grandes usines sur le port français de Marseille-Fos. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pelissier

L’industriel chinois et le grand port maritime de Marseille (GPMM) ont signé une promesse de bail à construction pour la création de cette usine sur une parcelle de 12 hectares, qui doit être opérationnelle en 2021.

“Nous allons accélérer la construction de cette usine qui sera notre porte-drapeau sur le marché européen”, a dit le président directeur général et fondateur de Quechen Silicon Chemical, Que Weidong.

Il a qualifié la construction de l’usine en France “d’étape clef” de la stratégie de développement de son groupe après la finalisation d’une usine en Thaïlande au premier trimestre 2019.

“Avec une structure en France, cela nous permettra notamment d’être plus proches de nos clients européens, de sauter certaines barrières commerciales et d’amortir le risque du taux de change entre euro et yen chinois”, a-t-il ajouté.

L’installation de Quechen sur le territoire portuaire marseillais, qui a surclassé au final 28 autres sites européens, est un “signe fort pour tous les investisseurs”, selon la présidente du directoire du GPMM, Christine Cabau Woehrel. 

“Cette installation conforte le positionnement du port de Marseille comme porte d’entrée sur l’Europe”, a-t-elle affirmé, précisant qu’il s’agit du “plus gros investissement chinois en France pour une nouvelle usine”.

L’investissement de 105 millions d’euros doit permettre la création de 130 emplois directs et avait été annoncé à l’occasion de la visite d’Emmanuel Macron en Chine. 

Basée à Wuxi, dans la province de Jiangsu, le groupe est la première entreprise de fabrication de silice en Chine et un fournisseur mondial majeur de silice à haute dispersion (HDS) utilisée dans la fabrication des “pneus verts”. 

Son futur site européen, qui sera l’une des plus grandes usines de silice HDS au monde, doit notamment répondre aux besoins croissants des fabricants de pneus à basse consommation basés en Europe. 

Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below