October 18, 2018 / 4:23 PM / 2 months ago

Bouygues avertit sur ses résultats, pénalisé par la construction

PARIS (Reuters) - Bouygues a annoncé jeudi réviser à la baisse les perspectives de rentabilité de ses activités de construction face à la conjugaison de difficultés au troisième trimestre, ce qui pèse sur les prévisions globales du groupe.

Bouygues a annoncé jeudi réviser à la baisse les perspectives de rentabilité de ses activités de construction face à l'amplification d'un certain nombre de difficultés au troisième trimestre, ce qui pèse sur les prévisions globales du groupe. /Photo prise le 8 octobre 2018/REUTERS/Eric Gaillard

Dans un communiqué, le groupe industriel diversifié a annoncé qu’il tablait désormais sur un recul du résultat opérationnel courant et de la marge opérationnelle courante des activités de construction pour l’exercice alors qu’il prévoyait jusque-là une amélioration.

Bouygues, qui confirme en revanche les perspectives de ses filiales TF1 et Bouygues Telecom, envisage en conséquence un résultat opérationnel courant stable ou en légère baisse au niveau de l’ensemble du groupe cette année alors qu’il comptait sur une nouvelle amélioration de sa rentabilité.

“Ces éléments sont temporaires et ne changent pas la vision que nous avons à moyen et long termes sur cette activité”, a dit le directeur financier Philippe Marien lors d’une conférence avec des analystes.

“C’est clairement un élément conjoncturel. C’est la raison pour laquelle nous sommes si déçus. En fait, le reste de l’activité est totalement en ligne avec ce que nous attendions dans la construction”, a-t-il ajouté.

Cet avertissement sur résultats intervient deux semaines après une journée investisseurs de Bouygues dédiée aux activités de construction lors de laquelle le groupe avait dit sa confiance dans les perspectives de ce marché.

Dans le détail, le résultat opérationnel courant de Bouygues Construction devrait enregistrer une baisse d’environ 140 millions d’euros sur les neufs premiers mois de 2018 par rapport à la même période de 2017.

Le résultat opérationnel courant de la filiale Colas devrait par ailleurs accuser un repli d’environ 25 millions d’euros en comparaison avec les neufs premiers mois de 2017.

ALÉAS TEMPORAIRES

Bouygues a rencontré une série de difficultés sur plusieurs chantiers, déjà évoquées lors de la présentation des résultats du premier semestre, et qui se sont amplifiées au troisième trimestre.

Bouygues doit notamment faire face à un contentieux lié à l’annulation par un client de la construction d’un centre de données en Irlande.

Deux centrales bio-masse au Royaume-Uni ont par ailleurs rencontré des difficultés lors d’une phase de tests et de mise en service, ce qui engendre des délais et des frais supplémentaires.

La filiale Colas a de son côté été pénalisée en France par des grèves à la SNCF qui ont impacté le trafic de fret tandis que la pose d’un pipeline dans le sud-ouest de la France a été perturbée par les conditions météorologiques.

Hormis ces mauvaises surprises, les activités de bâtiment et travaux publics de Bouygues Construction ainsi que les activités Routes Métropole de Colas ont enregistré de bonnes performances, a souligné le directeur financier, selon lequel le recul de la marge opérationnelle courante dans la construction devrait être limitée à quelques dizaines de points de base.

Il ne devrait pas y avoir d’impact significatif sur la trésorerie, a également déclaré le directeur financier.

Bouygues publiera ses résultats des neuf premiers mois de l’année le 15 novembre.

édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below