October 17, 2018 / 5:21 PM / a month ago

Altice Portugal veut entrer sur le marché des services financiers

Altice Portugal discute activement du développement de services financiers en 2019 et est en pourparlers avec deux banques sur la façon de le faire, a déclaré mercredi le directeur général de la division de l'opérateur Altice Europe. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

(Reuters) - Altice Portugal discute activement du développement de services financiers en 2019 et est en pourparlers avec deux banques sur la façon de le faire, a déclaré mercredi le directeur général de la division de l’opérateur Altice Europe.

“C’est une possibilité [pour l’année prochaine], sans aucun doute”, a déclaré Alexandre Fonseca à Reuters, ajoutant que le groupe discutait avec deux établissements financiers basés dans le pays.

“Nous allons continuer à travailler à améliorer nos services et à être disruptifs, non seulement dans notre offre traditionnelle mais également dans des domaines où nous sommes moins connus”, a-t-il ajouté.

Il n’a pas précisé quelles banques le plus grand opérateur télécoms portugais avait choisi comme partenaires éventuelles, ni le type de services qu’il veut proposer.

Il a toutefois indiqué que l’entreprise voulait se concentrer sur la banque numérique afin de développer une nouvelle génération de services financiers.

“Nous [le groupe Altice] voulons nous diversifier parce être opérateur aujourd’hui ne signifie pas la même chose qu’il y a dix ou 15 ans”, a poursuivi Alexandre Fonseca. “Un opérateur télécoms doit offrir une large gamme de services et de produits à ses clients.”

En 2017, Le Parisien avait rapporté qu’Altice Europe, le groupe de Patrick Drahi envisageait de créer une banque numérique.

Alexandre Fonseca a déclaré que ce projet était en attente, mais que cela ne devrait pas empêcher Altice Portugal de proposer ses propres services financiers à ses clients.

Altice Portugal ne sera pas le premier opérateur à se lancer sur le marché des services financiers. Orange a lancé à la fin 2017 Orange Bank, une offre bancaire mobile et espère compter deux millions de clients d’ici dix ans.

Sergio Goncalves et Catarina Demony; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below