October 17, 2018 / 8:20 AM / a month ago

Fresenius avertit encore sur ses résultats, le titre chute

BERLIN (Reuters) - Le spécialiste allemand de la dialyse Fresenius Medical Care (FMC) chute en Bourse mercredi après avoir de nouveau abaissé ses objectifs de chiffre d’affaires et de bénéfice net pour cette année, conséquence de performances décevantes aux Etats-Unis au troisième trimestre.

Le spécialiste allemand de la dialyse Fresenius Medical Care (FMC) chute en Bourse mercredi après avoir de nouveau abaissé ses objectifs de chiffre d'affaires et de bénéfice net pour cette année, conséquence de performances décevantes aux Etats-Unis au troisième trimestre. /Photo d'archives/REUTERS/Johannes Eisele

Le titre FMC chutait de 14,7% vers 08h00 GMT à Francfort à 73,10 euros, son plus bas niveau depuis décembre 2016, et sa maison mère, Fresenius SE perdait 10,18% à 61,94 euros. Les deux titres freinaient la hausse de l’indice Dax, limitée à 0,05% alors que l’indice Stoxx 600 européen progressait de 0,4%.

FMC a annoncé mardi soir anticiper désormais une hausse de son chiffre d’affaires annuel comprise entre 2% et 3%, contre une fourchette précédente allant de 5% et 7%, qui résultait d’une première révision à la baisse en avril par rapport à une projection initiale d’environ 8%.

Le groupe a également abaissé son objectif de croissance du bénéfice net, ramené entre 11% et 12% contre 13% à 15% jusqu’à présent.

Citant des données provisoires, FMC a expliqué que son chiffre d’affaires avait reculé de quelque 6% au troisième trimestre à 4,06 milliards d’euros, et son bénéfice net ajusté de 2%, à 310 millions.

“Même si nous avons été en mesure d’améliorer notre rentabilité en Amérique du Nord, l’accélération de la croissance dans la région ne s’est pas matérialisée au rythme que nous avions espéré”, a déclaré Rice Powell, président du directoire de FMC, cité dans un communiqué.

Pour les analystes de la banque allemande Berenberg, les nouvelles prévisions, “impliquent un quatrième trimestre bien plus faible qu’attendu précédemment, ce qui ne sera sans doute pas bien pris par les investisseurs car cela devrait remettre en question les perspectives de croissance pour 2019”.

Berenberg table pour l’an prochain sur une croissance de 6,5% du bénéfice net mais note qu’”avec une croissance quasi nulle en vue au quatrième trimestre, la société devra travailler dur pour atteindre simplement ce niveau en 2019”.

L’intermédiaire maintient néanmoins son conseil d’achat sur FMC avec un objectif de cours de 100,80 euros, en notant que le groupe “dispose d’un historique relativement solide de retour à la croissance à un niveau proche de la tendance dans un délai relativement court”.

En intégrant la baisse de mercredi, le titre FMC porte à 16,7% son recul depuis le début de l’année. Fresenius SE affiche de son côté une baisse de 4,8% depuis le 1er janvier, contre un repli de 8,65% pour le Dax.

Emma Thomasson, Benoit Van Overstraeten et Marc Angrand pour le service français, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below