October 17, 2018 / 6:00 AM / a month ago

Danone pénalisé par une chute plus forte qu'attendu en Chine

PARIS (Reuters) - Danone a fortement ralenti la cadence au troisième trimestre, plombé par la chute plus forte qu’attendu de sa nutrition infantile en Chine et par un nouveau décrochage de ses ventes au Maroc où ses produits laitiers sont boycottés.

Danone vu sa croissance organique fortement ralentir au troisième trimestre, plombé par la chute de sa nutrition infantile en Chine et de ses ventes au Maroc pour cause de boycott, mais le groupe agroalimentaire a confirmé mercredi l'ensemble de ses objectifs annuels. /Photo d'archives/REUTERS/Pascal Rossignol

Le groupe alimentaire a précisé mercredi que sa croissance était tombée à 1,4% à taux de change et périmètre constants, un chiffre légèrement supérieur au 1,2% du consensus, après une hausse de 3,3% au deuxième trimestre.

Le propriétaire d’Evian, Activia ou Blédina avait averti que ses ventes de lait infantile en Chine allaient baisser du fait du tassement de la natalité dans le pays et que le boycott de ses produits laitiers au Maroc, lancé en avril pour cause de prix trop élevés, se ferait encore sentir au second semestre.

Mais l’ampleur de la baisse en Chine, qui a atteint 20%, a été supérieure aux attentes et pèse lourdement sur le titre qui abandonne 3,0289% à vers 11h35, accusant la plus forte baisse du CAC-40 qui avance de 0,09% au même moment.

A ce niveau de cours, il cède 9,9% depuis le début de l’année, alors que l’indice Stoxx européen de l’alimentation et de la boisson . est en repli de 6,6% sur la période.

Le groupe subit de plein fouet la baisse de la natalité chinoise entamée en 2017 et pâtit de comparatifs très défavorables, ses ventes ayant grimpé de plus de 50% au troisième trimestre 2017 en raison des stocks constitués par les traders alimentant le marché parallèle des plates-formes en ligne.

Pour contourner la difficulté, Danone s’affranchit progressivement de ces réseaux - qui comptent encore aujourd’hui pour 30% de ses ventes - et monte en gamme en lançant des produits plus chers.

Mais sa directrice financière Cécile Cabanis a averti que les tendances devraient rester négatives en Chine “pendant encore plusieurs trimestres”.

OBJECTIFS CONFIRMES

Plus de détails sont attendus lors d’une conférence avec les investisseurs prévue le 22 octobre.

Plombée par la Chine, la division de nutrition spécialisée, une des plus rentables du groupe, a reculé de 1,5% en comparable au troisième trimestre, après une hausse de 10,6% au deuxième.

Par ailleurs, une nouvelle chute des ventes au Maroc (-35%) a pénalisé la division des “produits laitiers et d’origine végétale (EDP) international”, dont le chiffre d’affaires est resté stable.

Toujours en baisse en France et en Europe du Sud, aux prises avec une difficile relance d’Activia, cette division est toutefois “très proche du terrain positif”, a déclaré sans plus de détails la directrice financière.

En revanche, Danone a accéléré le pas (+6,4%) dans les eaux, grâce à la chaleur estivale, ainsi que dans la division “EDP Noram” (+2,7%) qui couvre l’Amérique du Nord, notamment le spécialiste du bio américain WhiteWave racheté en 2017.

Le groupe a confirmé ses objectifs 2018, à savoir une croissance à deux chiffres du bénéfice net par action courant à taux de change constants, hors effets liés à la cession en mars d’une partie de sa participation dans le spécialiste japonais des boissons lactées fermentées Yakult Honsha.

En données publiées, le chiffre d’affaires a reculé de 4,4% à 6,18 milliards d’euros, pénalisé par la baisse du réal brésilien et du peso argentin.

Edité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below